WOW @ C-Mine

WOW - 1

      La semaine dernière, nous nous sommes rendus à Genk en Belgique (à ne pas confondre avec Gent), une petite ville qui se trouve non loin de la frontière allemande, pour aller voir l’exposition WOW, pour Writing On Walls. L’événement est proposé par la Alley Gallery, galerie d »art contemporain située à quelques km de là, et il se déroule dans le centre C-Mine, un ancien charbonnage (une mine de charbon) reconverti en grand lieu culturel. C-Mine est une vraie plateforme dédiée à la créativité, rassemblant école d’art, centre culturel, centre du design, cinema, incubateur d’entreprises, et autres. L’exposition fait aussi la part belle à la créativité en présentant le travail d’une petite quinzaine d’artistes et de studio de design graphique. 

WOW - 10 WOW - 14

Pour commencer le lieu est assez impressionnant et se voit de loin avec ses deux grands chevalements (ces grandes tours de métal d’où on extrait la houille). Le site a été vraiment très bien conservé et les différents vestiges de ce charbonnage se mêlent fort bien aux éléments plus modernes qui ont été ajoutés, vous le verrez sur les photos. Bon on est pas là pour parler de l’histoire des mineurs mais ça reste intéressant à regarder vu qu’on est sur place. Revenons à WOW, comme l’indique l’intitulé il y a du Walls, des fresques murales donc, mais il y a aussi tout une partie design qui n’est pas à négliger.

WOW - 9

WOW - 5WOW - 7

      Parlons tout d’abord des murs réalisés par les artistes, la plupart sont en intérieur réunis dans un même espace mais deux sont à voir dehors. En extérieur, Il y la peinture verticale réalisée par Ilk sur une grande bâche qui a été accrochée sur l’un des chevalements et les Hell’o ont peint le côté d’une maison en ville, il suffit de suivre les signes au sol pour vous y rendre, ce n’est qu’à quelques centaines de mètres.

WOW - 13 WOW - 54

      En intérieur, vous pourrez voir un mur de Tyrsa, de Mike Perry, de McBess, de Toykyo, de Studio Moross, de Craig & Karl, de Jean Jullien, de BROSMIND et un très long à nouveau réalisé par les Hell’o. Ce qui est bien c’est que beaucoup de ces noms ne sont pas des habitués des fresques murales, et du coup forcément c’est rafraichissant. D’ailleurs on ne connaissait pas tout le monde, c’est le cas du très coloré Studio Moross (tellement coloré qu’ils ont ouvert un site dédié aux fringues de couleurs flashy). En fait la plupart des artistes invités travaillent comme illustrateurs ou graphistes et ça change un peu de ce qu’on voir habituellement sur streetartnews. Et puis avec les Hell’o même s’ils sont des habitués de l’exercice, vu qu’à chaque fois ils se renouvellent, on a aussi droit à une réalisation qui étonne. Petit bémol néanmoins, le mur de Jean Jullien est une impression digitale, l’artiste doit être complètement surbooké mais on aurait vraiment aimé voir un mur entier avec plein de dessins de l’artiste.

WOW - 17 WOW - 22 WOW - 42 WOW - 45 WOW - 44

      A l’étage, grosse surprise en découvrant l’imposant étron gonflable signé Cool Shit. Le contraste avec le lieu est assez insolite et évidemment avec sa bonne bouille il colle un gros sourire. A côté se situe le deuxième espace d’exposition qui est consacré à la partie design. On peut y voir de multiples éditions, des sculptures comme celles éditées par Case Studyo, des prints, des vêtements comme les tshirts de The Dudes Factory avec McBess ou encore la veste de Café Costume avec les Hell’o. Mais il y a aussi tout une série de travaux commerciaux comme des pochettes de disques, des packagings, des clips, etc.. Et c’est tout aussi intéressant car ce sont les mêmes artistes et studio que tout à l’heure sauf qu’on découvre une autre facette de leur travail, un travail de design graphique qui émerveille tout autant, le genre d’objets que l’on collectionne uniquement pour les visuels tant ils sont réussis. On aurait bien vu en plus quelques oeuvres studio en plus comme c’est le cas pour Mike Perry mais l’expo est déjà fort bien fournie.

WOW - 47WOW - 55

WOW - 58 WOW - 62

      Pour terminer, sachez que le shop de C-Mine propose divers bouquins et autres éditions des artistes de WOW et la brochure de l’expo est vraiment très bien réalisée même si les textes ne sont qu’en flamand, on a plaisir à le feuilleter pour découvrir portraits et photos du travail des différents artistes, il y a aussi toute une série de cartes postales qui reprennent les symboles utilisés par le studio Toykyo pour l’affiche, je ne vous cache pas qu’on a bourré nos sacs! Donc si vous n’êtes pas trop loin on vous conseille de venir voir ça pendant les vacances, c’est visible jusqu’au 11 septembre prochain.

WOW - 46 WOW - 43

WOW - 32WOW - 33 WOW - 23 WOW - 21WOW - 35 WOW - 30 WOW - 31   WOW - 16 WOW - 20 WOW - 27 WOW - 26 WOW - 28 WOW - 25

WOW - 43 WOW - 37 WOW - 40WOW - 34 WOW - 41 WOW - 50 WOW - 49 WOW - 51 WOW - 48 WOW - 56 WOW - 57 WOW - 59 WOW - 60

WOW - 61

WOW - 65 WOW - 63 WOW - 64 WOW - 66 WOW - 53 WOW - 6 WOW - 4 WOW - 2 WOW - 3 WOW - 11

WOW @ C-Mine

Jusqu’au 11 septembre 2016 à Genk (Belgique)

Proposé par la Alley Gallery avec la participation de BROSMIND, Case Studyo, Cool Shit, Craig & Karl, Hell’o, Hungry Castle, Jean Jullien, Mcbess, L’Attrape Rêve, Mike Perry, Studio Moross, The Dudes Factory, Toykyo, Ilk et Tyrsa.

WOW - 39 WOW - 38

WOW - 67

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *