Todd James – Interior @ Eighteen

      Vendredi dernier, la galerie Eighteen (l’un des 3 espaces géré par la V1 Gallery) présentait Interior, une nouvelle exposition de l’artiste américain Todd James. Comme l’indique l’intitulé, l’artiste est venu nous montrer une sélection de nouveaux travaux, toile et papier, consacrés à des vues d’intérieurs.

 

      Ce qui frappe d’entrée de jeux c’est les dimensions de certaines peintures de l’accrochage,  des grands formats de 3m sur 2m invitent totalement à se plonger dans ces décors de maison d’autant que dans le petit white cube fermé de la galerie ils apparaissent comme de grands fenêtres ouvrant sur le monde coloré de l’artiste. Dans ces tableaux, on retrouve tous les éléments caractéristiques de ce type de peinture: des chaises, des tables, des vases ou encore des fleurs. Mais sous le pinceau de l’artiste, ces objets deviennent des formes de couleurs avec lesquelles l’artiste compose comme un alphabet. Evidemment si le type de peinture est classique le rendu l’est beaucoup moins, les couleurs sont vives, psychédéliques et des éléments propres à l’univers de l’artiste viennent se glisser parmi les objets traditionnels. Ainsi au milieu des vases rouge écarlate des chaises distordues se glissent quelques blondes dénudées, un gobelet de soda, un cendrier ou encore un chat et son anus rose. Les nues des intérieurs de Todd James n’ont pas grand chose à voir avec ceux de la peinture classique, chez l’américain les corps rose fluo cheveux blonde platine laissent couler le temps à coup de cigarettes et de séances de bronzage. Il y a toujours cette ambiance étrange où il ne se passe rien, seule se déroule une vie de luxure pendant que l’action se déroule ailleurs

      Pour revenir au rendu parfois, sur certaines toiles, les formes deviennent tellement géométriques qu’on serait tenté de dire que ça vire à l’abstraction mais on vous qu’on préférerait que l’artiste ne s’aventure pas trop dans cette direction, ces toiles là sont pour nous moins réussies. Comme dit plus haut, on compte aussi une série de travaux sur papier, on y retrouve d’ailleurs quelques études utilisées pour certaines des peintures du show. Avec son style caractéristique, Todd James parvient à rendre la classique vue d’intérieure totalement pop et éclatante, un brin irrévérencieuse, à apprécier avec ces quelques photos.

All pics courtesy of Todd James & Eighteen

 

Todd James – Interior @ Eighteen

Jusqu’au 24 février à Copenhague