Thomas Houseago – Psychedelic Brothers – Drawn Paintings @ Gagosian Gallery

Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -17
 

      Thomas Houseago présente actuellement, à la Gagosian Gallery de Hong-Kong, une exposition intitulée Psychedelic Brothers – Drawn Paintings. Comme le laisse sous-entendre la seconde partie du titre, cette nouvelle expo personnelle est constituée d’une série de peintures, uniquement, et c’est une première pour l’artiste.

 

      Thomas Houseago, artiste d’origine anglaise qui habite à Los Angeles, est plus connu pour ses sculptures, parfois monumentales, et souvent au rendu très brut, imparfait. Et pour cause, elles portent encore les traces, les stigmates de leur création et peuvent même laisser apparaitre leur armature. Vous avez pu voir récemment l’une de ses plus fameuses réalisations, Baby, lors de l’expo PicassoMania au Grand Palais. Mais l’artiste pratique aussi le dessin et la peinture. On a pu voir quelques oeuvres du genre, distillées avec parcimonie, dans ses expos ou lors des foires d’art contemporain. Dans les différentes oeuvres de l’artiste, que ce soit en volume ou bidimensionelles, on retrouve des éléments similaires mais il y a surtout cette figure ressemblant à un masque de mort qui ne cesse de hanter son travail.

 

Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -2 Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -9
 
      Ce masque on le retrouve ici, sur tous les murs de la galerie. Ce sont les Psychedelic Brothers annoncés dans l’intitulé. Sur chacune des toiles présentées, des grands formats entre 1m50 et 2m de haut, Thomas Houseago a peint une version différente de ce masque. Mais contrairement à ses travaux habituels, il s’est lâché niveau couleurs. Alors qu’il n’utilise habituellement pour ses sculptures que du blanc, du noir ou encore du marron, les Psychedelic Brothers ont été réalisés avec une palette de couleur totalement débridée, hallucinatoire. L’artiste a utilisé à la fois de la peinture acrylique, de la peinture à l’huile mais aussi des craies grasses et du fusain, donnant un aspect dessiné. Et sur certaines des toiles les couleurs bavent et donnent un rendu quasi horrifique à la tête de mort, on aime beaucoup.

 
Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -4 Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -5
 

      Les sculptures de Thomas Houseago, tangibles et bien ancrées dans la réalité, montrent par leur aspect la part mécanique du processus créatif, l’action de l’homme, de ses mains. Avec cette série de tableau, l’artiste met en lumière le versant psychique de sa création, en laissant s’agiter dans ces différentes figures les méandres de l’esprit et leurs reflets psychédéliques. Les lignes sont tortueuses, s’entremêlent sur différents plans, les couleurs coulent les unes sur les autres. Certains esprits qui habitent ces différents masques semblent en fusion, en pleine agitation, tandis que d’autres prennent une forme labyrinthique, un labyrinthe qui revêt des traits cubistes. Forcément Picasso est l’une des influences les plus marquées de l’artiste, il en parle d’ailleurs dans l’entretien vidéo ci-dessous.

 

 

       Avec cette très belle série de peintures, Thomas Houseago montre qu’il faut compter aussi avec ses peintures, et son masque de mort aura une fois de plus marqué les esprits.

 

Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -14

  Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -1 Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -12 Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -10 Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -18  Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -3

Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -15Thomas Houseago - Psychedelic Brothers -16

Pics courtesy of Thomas Houseago & Gagosian Gallery

 
 
 
 Thomas Houseago – Psychedelic Brothers – Drawn Paintings @ Gagosian Gallery
 

Jusqu’au 13 aout 2016 à Hong-Kong
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *