The 2012 VICE photo show @ V1 Gallery

      VICE magazine mensuel gratuit de sous culture traduit dans plusieurs pays sort tous les ans un numéro spécial photographie. C’est pour eux l’occasion de mettre en lumière des nouveaux talents de la photographie en leur consacrant un numéro qui leur est entiérement dédié. En revanche il faut avouer que d’une année à l’autre la forme est différente, déjà ce beau grand format d’il y a quelques années n’est plus, on dirait que la taille du numéro a suivi les courbes de l’économie mondiale. Mais je suis mauvaise langue car le dernier numéro a regagné quelques mm et puis après tout le magazine est gratuit (mais en vrai il est souvent introuvable donc vous finissez par vous abonner).

       Aussi le numéro de cette année contient uniquement des photos, pas d’interviews, pas de texte, c’est un choix qu’on respecte, moins d’informations pour laisser la place aux images. Le lecteur fera lui-même l’effort de recherche pour les artistes qui lui ont parlé.

      A l’occasion du nouveau numéro 2012, VICE magazine organise ce weekend avec la V1 Gallery une mini exposition dans la backroom de celle-ci, cette expo n’est pas mini que par la taille mais aussi par la durée car l’espace ne sera ouvert que 3 jours durant. VICE magazine a déjà organisé une expo côté US à la Black & White gallery et disons qu’il s’agit ici de leur escale européenne. Cependant notre version à nous ne reprend les clichés seulement que de quelques photographes parus dans le numéro 2012 (plus ceux d’Olga Kravets).

      On retrouve donc en premier lieu les photos d’Asger Carlsen qui a eu le privilège de faire la couverture du magazine, des photos noir et blanc qu’il a retouchées sur ordinateur pour créer des chimères, des freaks à partir des corps et visages qui y figurent. Vous pouvez d’ailleurs lire une interview de l’artiste sur leur site ici. Sachez aussi que la photo ci-dessous est d’ailleurs dispo en print sur le site d’Asger Carlsen.

      En ce qui concerne Peter Sutherland il essaie de capturer les manifestations de la lumières, ses rayons, ses halos tandis que Kevin Kunishi, lui, présente quelques photos de sa série Desfila, des photos d’enfants et d’ados jouant avec conviction le rôle des grands dans des parades de chars qui ont lieu régulièrement dans la ville de Jinotega, au nord du Nicaragua.

      On retiendra surtout le travail en cours de Roger Ballen dans lequel il photographie des oiseaux dans des décors étranges et surréalistes tentant de mettre en scène notre monde complexe. Ca fait 50 ans que le Monsieur fait de la photo noir & blanc et on pourra retrouver cette toute dernière série de photos dans un livre à venir.

      Dommage donc que tous les artistes de ce numéro photo n’aient pu être représentés, je pense surtout à Melchior Tersen, Philip Cheung et Thomas Mailaender mais on vous encourage à commander le magazine pour découvrir leurs clichés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *