Stefan Marx – Romantic Standard @ Galerie Karin Guenther

Stefan Marx - Romantic Standard - 7

 

      Jusqu’au 16 juillet prochain, Stefan Marx expose chez lui, à Hamburg, et plus précisément à la Galerie Karin Guenther. Ce nouveau solo show s’intitule Romantic Standard, et l’artiste y dévoile toute une série de dessins à l’encre sur papier accompagnés de quelques grands formats noir sur blanc.

 

Stefan Marx - Romantic Standard - 4
 
      Nous retrouvons comme d’habitude un travail tout en sensibilité, d’ailleurs, comme annoncé dans l’intitulé, ce sont les émotions qui prédominent ici et donc, exit les personnages rigolos, pour faire mieux place aux mots et aux paysages. Parlons des mots tout d’abord avec cette série de trois grands formats sur papier, dans laquelle l’artiste a mis en peinture des phrases qui l’ont marqué, des citations d’amis souvent, avec cette typo tremblante et désordonnée, toujours aussi touchante.

 

Stefan Marx - Romantic Standard - 18Stefan Marx - Romantic Standard - 21Stefan Marx - Romantic Standard - 16

 

      Mais ce sont surtout les dessins du Stefan Marx voyageur qui ont la part belle dans Romantic Standard. En effet, on peut voir alignés sur les murs des séries de dessins qui sont liées chacune à différentes destinations dans lesquelles s’est rendu l’artiste. Les fans de Stefan Marx reconnaitront certains de ces lieux, car la plupart ont déjà été mis à l’honneur dans quelques-uns des nombreux zines qu’il a édités. Il y a par exemple Spencer Street à New York, avec cette devanture de fleuriste qu’il avait dessiné en couverture de son zine. L’artiste présente aussi une suite de dessins représentant un appartement dans lequel il a résidé là-bas. Il y reproduit plusieurs fois la même vue, une vitre avec de nombreuses fleurs au premier plan. En regardant ces dessins les uns à la suite des autres, on apprécie ce temps qui s’écoule doucement faisant évoluer l’ombre sur les feuilles du bananier.

 

Stefan Marx - Romantic Standard - 24 Stefan Marx - Romantic Standard - 19
 
      Certains de ces voyages sont des souvenirs lointains, comme par exemple ce roadtrip américain vers la ville de Bâton-Rouge, mais d’autres sont des souvenirs plus récents, c’est le cas de ces dessins réalisés plus récemment en 2016 dans le parc d’Old Jaffa à Tel-Aviv. Ces souvenirs nous font ressentir une certaine mélancolie, d’autant que les paysages sont toujours vides, comme si l’artiste se trouvait dans des endroits isolés. On a la même impression avec les paysages campagnards du petit village de Todenhausen en Allemagne, un village qu’on avait pu voir en photos dans le zine du même nom qu’avait réalisé l’artiste il y a quelques années.

 

Stefan Marx - Romantic Standard - 14 Stefan Marx - Romantic Standard - 5

 

  A noter avant de passer au reste des photos que l’exposition s’accompagne d’une nouvelle édition de l’artiste, d’un format inédit. Il s’agit d’une photocopie noir et blanc sur papier mais de dimension 230x170cm! L’édition reprend un dessin deStefan Marx réalisé dans le parc des Smoky Mountains aux Etats-Unis et c’est édité à 20 exemplaires.

 

Stefan Marx - Romantic Standard - 23 Stefan Marx - Romantic Standard - 22 Stefan Marx - Romantic Standard - 20 Stefan Marx - Romantic Standard - 10 Stefan Marx - Romantic Standard - 17 Stefan Marx - Romantic Standard - 12 Stefan Marx - Romantic Standard - 11 Stefan Marx - Romantic Standard - 13 Stefan Marx - Romantic Standard - 3 Stefan Marx - Romantic Standard - 6 Stefan Marx - Romantic Standard - 2 Stefan Marx - Romantic Standard - 25

All pics courtesy of Stefan Marx & Galerie Karin Guenther

 
 
 

Stefan Marx – Romantic Standard @ Galerie Karin Guenther

 

Jusqu’au 16 juillet 2016 à Hamburg.

 
 
Stefan Marx - Romantic Standard - 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *