Sowat – Ars Longa Vita Brevis

Ars Longa Vita Brevis - 17

 

      Il n’y a pas longtemps on recevait un message d’un de nos lecteurs nous donnant un petit coup de pied aux fesses parce qu’on vous parle toujours des expos à la fin voir après qu’elles soient terminées. Alors on s’est motivé, on s’est dit plus jamais ça, qu’il fallait faire honneur aux gens qui nous suivaient et puis bon au final on va malheureusement vous parler de Ars Longa Vita Brevis, la première expo solo de Sowat, un jour après sa fermeture. Bon en même temps c’était à Genève alors on va dire que le mal est moindre, peu auraient pu faire le déplacement, mais surtout il aurait été dommage de ne pas vous montrer les derniers travaux du Monsieur.

 

Ars Longa Vita Brevis - 18

Vu que nous ne sommes pas spécialistes du graffiti, nous avions découvert Sowat sur le tard: nous avions fait la connaissance du membre du crew Da Mental Vaporz lors de la sortie du livre Mausolée, livre sur le projet du même nom réalisé avec Lek. Le projet en question nous avait mis une bonne gifle (voir ici), et depuis on n’a cessé de suivre leur actu et à raison, car Lek & Sowat ont enchainé les coups d’éclat avec notamment le Lasco Project ou encore Tracés Direct. Pour en savoir un peu plus sur Sowat on ne saurez trop vous conseiller d’aller lire cette récente interview. Néanmoins, malgré tous ces projets, les multiples collaborations et les group show avec les DMV et autres, on attendait toujours une expo solo de l’artiste, ce qui est maintenant chose faire avec Ars Longa Vita Brevis.

 

Ars Longa Vita Brevis - 0 Ars Longa Vita Brevis - 4

Organisée par la Richard & Le Feuvre gallery à l’Hotel Richemond de Genève, l’exposition présente toute une série de très grands formats sur toile, qui reprennent certes les bases de son travail mais qui sont inédits dans la forme. Sowat nous présente ici deux séries bien distinctes. La première est réalisée à la bombe, sur des fonds noirs ou colorés, les traits de peinture sont évanescents, tels des tracés lumineux. Que ce soit sur fond noir, ambiance nocturne, ou tons sur tons, ces compositions lumineuses sont brillamment exécutées.

 

Ars Longa Vita Brevis - 20 Ars Longa Vita Brevis - 16

 

      Cependant c’est vraiment l’autre série de peinture qui fait le plus forte impression. Sowat l’a réalisé cette fois à l’encre, au gros pinceau bambou comme ceux utilisés pour la calligraphie japonaise. Cependant ici c’est une autre calligraphie dont il s’agit, inspiré par le Cholo Writing et des artistes comme Chaz Bojorquez. Ce qui nous a de suite frappés, par rapport à ces précédentes oeuvres studio, c’est la puissance qui ressort de ces écritures, la taille tout d’abord, les lettres sont grandes, c’est gros, c’est gras et puis ça éclabousse de toute part, il y a une énorme énergie qui ressort de ces tracés.

 

Ars Longa Vita Brevis - 13 Ars Longa Vita Brevis - 7

 

On ira même plus loin en disant que Sowat a littéralement donné vie à son écriture, en effet il avait déjà joué les alchimistes en utilisant pour certaines oeuvres le feu, les métaux et d’autres substances chimiques et on peut apprécier ici le fruit de ses recherches, regardez les photos en détail, ces textures, on croirait voir de la matière en fusion. D’ailleurs pour en savoir un peu plus sur le processus de création, on vous dirigera sur Spraymium Magazine, site initié entre autres par Nicolas Gzeley (connu aussi sous son nom d’artiste Legz « The spaghettist ») qui suit le mouvement en photos depuis longtemps, bref un site à bookmarquer de suite si ce n’est pas déjà fait.

 

Ars Longa Vita Brevis - 19 Ars Longa Vita Brevis - 14

 

      On se quitte avec quelques autres photos des oeuvres, on en profite pour émettre un petit bémol en ce qui concerne l’accrochage qui selon notre opinion ne fait pas honneur aux oeuvres de l’artiste, ici un peu étouffées dans cet alignement austère. A noter enfin que Sowat a édité avec Print Them All une lithographie qui reprend l’une des oeuvres du show, dispo ici, et qu’il y a aussi un catalogue de l’expo qui, comme toujours chez Le Feuvre, est plutôt bien foutu et vaut l’achat.

 

Ars Longa Vita Brevis - 11 Ars Longa Vita Brevis - 5 Ars Longa Vita Brevis - 2 Ars Longa Vita Brevis - 9Ars Longa Vita Brevis - 8 Ars Longa Vita Brevis - 19 Ars Longa Vita Brevis - 15 Ars Longa Vita Brevis - 10

 

Les photos studio et des détails des oeuvres sont signées Nicolas Gzeley, les photos de l’accrochage sont de Harold Cunningham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *