Sophie Calle @ Galerie Perrotin – Paris

Par une belle journée pluvieuse, nous nous sommes aventurés à aller voir la nouvelle exposition principale de la Galerie Perrotin : Pour la dernière et la première fois de Sophie Calle.

Bien à l’abri, au chaud, nous avons découvert qu’en fait ce n’est pas une nouvelle exposition mais deux expositions. Enfin… Deux anciennes expositions réunies en une seule.

 

A savoir :

 

Voir la mer, exposition video de 2011, où l’artiste a amené au bord de la mer des personnes turques de Turquie (des autochtones quoi) n’ayant jamais vu la mer et les a faite filmer. C’est… Complentatif, pour rester poli.

 

 

– Puis, La dernière image, exposition de 2010, où je laisse place aux mots de l’artiste pour nous expliquer le concept

« Je suis allée à Istanbul. J’ai rencontré des aveugles qui avaient, pour la plupart, subitement perdu la vue. Je leur ai demandé de me décrire ce qu’ils avaient vu pour la dernière fois »

Tout est dit.

Donc, vous avez une ou plusieurs photos de la personne malvoyante (sur Emporium’s nous sommes politiquement correct… ) et une ou plusieurs photos de ce qu’elle a décrit. Sans doute le nombre de photos varie selon les affinités ou le bakchich reçu. L’artiste ne nous l’explique malheureusement pas. Bien entendu, avec notre discrétion habituelle, nous n’avons pas demandé, laissons planer le mystère.

 

 

De plus, un petit texte nous apprend et explique le dernier souvenir visuel de la personne photographiée.

 

 

Pour la première et dernière fois.

Du 08/09/2012 au 27/10/2012

Galerie Perrotin

76 rue de Turenne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *