Show Off – Slick – Art Élysées – Tout En Vrac

En Vrac 201311
 

Alors madame, on se promène?
 
Quoi? Comment? Qu’ouïs-je?
On me dit que nous n’avons pas fait toutes les retranscriptions photogéniques de la folle semaine « off » de la Fiac. Il est vrai que nous manquons un peu de temps.
Trêve de billevesées et autres bavardages laissons la place au choc des photos.
Rassurez-vous, on se garde sous le coude la YIA qui a été une bonne surprise.

 
En Vrac 201321
 

Le triumvirat de ce qui se vend, manquait que du Jeff Koons et on était bon… Oui, ce sont des prints, on n’est pas à la Fiac ici.

 
En Vrac 201316
 
Séquence rebellitude.
 
« Dieu c’est du pipi », holala t’y vas fort mon gars.
 
En Vrac 201318
 

L’artiste reprend des pages de comics US (Gen 13 pour ne pas le nommer) sans rien changer. Et même si c’est très mal fait il a quand même trouvé un galeriste pour l’exposer, on a failli s’arrêter pour interroger et comprendre la démarche… Et puis non, faut pas déconner.

 
En Vrac 201309
 

Putain, ça dénonce par ici.

-Les deux chefs d’états qui posent à l’ONU, je te leur ai foutu une tête de Pinocchio et y en a un noir tu vois, parce que c’est tous des pourris, quoi.

 
En Vrac 201323
 
Lui, c’est mon pote! The best! Un cas d’école en trois temps autour de l’argent.
Phase un, on met Mao sur une réplique d’un dollar version géante.
 
En Vrac 201324
 

Phase deux, on dénonce l’église catholique romaine et la justice parce que, vous voyez, c’est deux systèmes pourris par le fric. Et j’ai rajouté discrètement un « fuck you » retourné au milieu pour donner un ton pastel à l’ensemble.

 

En Vrac 201326

 

Là, pas besoin d’en rajouter, je crois que le message est clair. Au début il avait bien mis une petite pancarte avec marqué « l’argent c’est caca » mais il l’a retirée au dernier moment ça faisait too much.

Franchement, bravo Gégé! Tu permets que je t’appele Gégé? Je disais donc, avant que tu ne m’interrompes, bravo Gégé! Qu’est ce que tu leur as mis dans la gueule à ces bourgeois. Parait même qu’il y a des grosses dames à fourrure qui se sont évanouies devant un tel travail. On n’a pas vu de position aussi tranchée et de combat aussi juste depuis que Dora a pété la gueule de Chipeur le Renard.

 

Bon, rassurez-vous, il y avait des choses très bien mais cela aurait été beaucoup moins drôle.

 

 

A l’année prochaine quand même.

 

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *