Scott Campbell – Things get better @ OHWOW

Scott Campbell - Things get better - 11

photo par Waltercrunk

 

      C’est la semaine dernière que Scott Campbell a inauguré sa dernière exposition solo en date, Things Get Better, à la galerie OHWOW de Los Angeles.  Scott Campbell est un tatoueur au talent reconnu, travaillant dans le studio qu’il détient à présent à Brooklyn, Saved Tattoo, mais il a gagné depuis quelques années ses gallons d’artiste contemporain, avec de fameuses réalisations comme ses gravures au laser sur des liasses de dollars, ses incroyables dessins au graphite à l’intérieur de coquilles d’oeuf d’autruche ou encore ce qui nous intéresse aujourd’hui ces aquarelles que vous pouvez admirer ici en photos.

 

Scott Campbell - Things get better - 6
L’idée derrière ces aquarelles est née il y a quelques années lors d’un séjour de 6 semaines qu’il a effectué dans une prison de haute sécurité à Mexico City, pas en tant que prisonnier évidemment mais pour se documenter sur la culture du tatouage en prison. C’est là bas qu’il a découvert les machines à tatouer créées de toutes pièces par les détenus, des assemblages d’objets aussi divers qu’une brosse à dent, une corde de guitare ou encore un moteur de rasoir électrique. Les prisonniers avaient rivaliser d’imagination et d’ingéniosité pour recréer avec des objets autorisés le méchanisme de ces machines à tatouer qui leur étaient interdites dans l’enceinte de la prison. De cette expérience Scott Campbell a réalisé une première série d’aquarelles en 2009 dans laquelle il s’est inspiré des créations de ces prisonniers. Il a conçu ses propres machines sur le même principe ici retranscrites sur le papier, comme une esquisse d’ingénieur.

 
Scott Campbell - Things get better - 0

Sur le site de T magazine, on apprend que l’artiste est retournée là bas achetant directement du matos pour les faire passer comme dons pour les détenus pour ensuite fabriquer de nouvelles machines à l’intérieur des murs de la prison. Maintenant il pense directement la machine à tatouer comme une composition de peinture, assemblant les différents éléments comme autant de textures et de formes.

 

Scott Campbell - Things get better - 9
Les machines à tatouer sont ici magnifiées par Scott Campbell, avec son encre noire il use d’effets de lumière et parvient à un rendu photoréaliste qui impressionne par sa beauté noire, plastique et métallique, on a un peu ce même attrait que l’on peut avoir les réalisations de Giger. Surtout les aquarelles sont immenses, et la technique ne laisse pas la place à l’erreur, tout comme le tatouage, l’erreur est fatale et on peut juste les recouvrir de noir pour les masquer. Au delà de l’esthétique, ces machines symbolisent aussi cette perseverance qu’ont ces détenus à lutter pour s’affirmer et vivre dans cet endroit déshumanisant qu’est la prison.

 
Scott Campbell - Things get better - 3

 

Alors pour terminer, l’ancien ingénieur et l’inculte en tatouage que je suis se demande forcément mais comment fonctionnent ces machines à tatouer faites-maison? Et bien le mécanisme est en fait très simple, il suffit de prendre un moteur electrique, une source d’énergie pour l’alimenter (des piles par exemple), une aiguille (une corde de guitare peut faire l’affaire), d’un tube pour la guider (le corps dun crayon) et d’un support ainsi qu’un peu de scotch pour assembler le tout. L’aiguille attachée sur l’axe du moteur sera entrainée d’un mouvement de va et vient, va et vient qui la fera entrer et ressortir de votre épiderme. Ca ne vous parle toujours pas, ce n’est pas bien grave car nous vous avons ressorti une courte vidéo dans laquelle Scott Campbell himself nous explique comment fabriquer tout ça.

 

 

Par contre si vous sentez l’âme d’un Mac Gyver et que vous avez envie d’en faire une pour le fun, s’il vous plait ne vous aventurez pas à l’utiliser sur vous, rien n’est stérilisé là dedans et surtout tatouer et bien ça ne s’improvise pas, n’est pas Scott Campbell qui veut, vous y laisseriez votre dignité ou pire carrément votre bras. Alors ce n’est pas non plus la peine d’aller vous entrainer sur votre chien ou votre petit frère, mais un fruit, une banane par exemple, fera très bien l’affaire. Si vous voulez plus d’infos chercher les mots homemade DIY tattoo gun sur le web.

 
Scott Campbell - Things get better - 10 Scott Campbell - Things get better - 5

Revenons à nos aquarelles, en s’arrêtant sur une autre série où différents messages réalisés en fil de fer sont scotchés au mur, pour leur donner plus de force. Mais prenons à présent le temps d’apprécier cette belle beauté, de loin et de près, grâce aux photos de Waltercrunk qu’on remercie vivement.

 

All photos courtesy of Waltercrunk, thanks a lot to him.

 
Scott Campbell - Things get better - 16 Scott Campbell - Things get better - 17

Scott Campbell - Things get better - 15 Scott Campbell - Things get better - 13 Scott Campbell - Things get better - 14

 

Scott Campbell – Things Get Better jusqu’au 22 juin @ OHWOW (Los Angeles)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *