Rero – Umwelt @ Galerie Paris-Beijing

Rero - Umwelt - 51

 

Nos amis bruxellois ont encore quelques jours pour aller voir UMWELT la dernière expo de Rero qui se tient jusqu’au 7 juin à la galerie Paris-Beijing de Bruxelles. Comme nous vous l’avions annoncé ici, cette nouvelle exposition personnelle, en forme de retrospective, promettait d’être la plus belle expo de l’artiste à ce jour et force est de constater qu’on n’a pas été trompé sur la marchandise. C’est bien simple, que vous connaissiez déjà le travail de Rero ou que vous ayez envie le découvrir, UMWELT vaut amplement le déplacement et ce même si vous n’habitez pas la Belgique.

Rero - Umwelt - 2

 

En fait UMWELT peut être considéré comme l’expo complémentaire à ERREUR DANS LE TITRE… la monographie de l’artiste sortie tout récemment et qu’on vous avez chroniquée ici-même. D’ailleurs c’est l’abécédaire présent dans le livre qui nous accompagne durant notre ballade au milieu des oeuvres, faisant le lien avec le livre tout en nous donnant les clés pour comprendre un peu mieux le travail de l’artiste.

 
Rero - Umwelt - 4
 

Le terme retrospective n’est pas employé ici à la légère, UMWELT est dense et nous propose un retour sur une grande partie des thèmes et médiums explorés par Rero ces dernières années. Cependant, pratiquement toutes les oeuvres sont inédites, on peut donc aussi parler de suite, de prolongement, finalement c’est encore mieux qu’une retrospective, car même pour les fans de l’artiste on va de surprise en surprise au gré des différentes pièces du lieu.

 

Rero - Umwelt - 17

 

Et quel lieu! La galerie Paris-Beijing occupe un espace assez incroyable, il s’agit de l’Hôtel Wissinger, un hôtel de maître style art nouveau conçu par Victor Horfa maintenant transformé en galerie d’art et qui offre pas loin de 1000m2 à l’artiste pour s’exprimer. Tout est magnifique du radiateur à la poignée de porte, ça change des espaces carrés et froids auxquels nous a habitués l’art contemporain. Beaucoup de volume donc mais pas de place pour le vide, Rero a fournit un travail énorme pour proposer de multiples accrochages avec différentes séries d’oeuvres, il a également réalisé plusieurs installations in-situ, une installation vidéo et encore d’autres oeuvres imposantes qui impressionnent le visiteur. Du coup on y a passé un long et très bon moment, on vous encourage à faire de même mais si vous ne pouvez pas vous déplacez jusqu’à Bruxelles ne vous inquiétez pas on vous a refait le visite en photos.

 

Rero - Umwelt - 0 Rero - Umwelt - 3 Rero - Umwelt - 1 

 

Honneur à son hôte, ce triptyque de papiers lacérés rappelle la Belgique à ses problématiques; sur les papiers noirs, jaunes et rouges on peut lire respectivement les citations suivantes:

 
« C’est la négation de toute appartenance, l’acceptation du vide, du non-sens, de l’errance, du non-lieu, du vide comme étant le plein. » José Fontaine
 
« L’identité belge apparait comme une identité « ne creux »: elle se définit surtout parce qu’elle n’est pas»
 
« Je n’ai pas l’intention de me priver de toutes les opportunités en raison de ma langue maternelle, que j’aime passionnément, parce que certains veulent m’y enfermer. » Tom Lanoye
 

Rero - Umwelt - 5 Rero - Umwelt - 6 Rero - Umwelt - 20 Rero - Umwelt - 21 Rero - Umwelt - 22
 
La matière et les textures tiennent toujours une place importante dans le oeuvres de l’artiste et bois-brûlés, blanc laqués et murs défraichis nous ravissent les yeux.
 
Rero - Umwelt - 11 Rero - Umwelt - 10Rero - Umwelt - 12

Rero - Umwelt - 13Rero - Umwelt - 8

 

L’atelier du faux, une installation en forme d’abris de jardin bourré de reflexions toujours bien vues qui nous questionnent sur l’histoire de l’art, le plagiat, l’éternel recommencement. On aurais bien ramené une de ces feuilles de papier chez nous…

 

Rero - Umwelt - 23 Rero - Umwelt - 26 Rero - Umwelt - 27

Rero - Umwelt - 25
 
Toute une série de planches de Rorschach sous résine, Rero c’est un peu parfois comme les mecs de Very Bad Blagues, il exploite à fond l’idée pour en faire complètement le tour. Du coup on se prend à imaginer nos propres textes et ni vu ni connu ça nous a fait réfléchir sur la question.

 
Rero - Umwelt - 15Rero - Umwelt - 28 Rero - Umwelt - 32 Rero - Umwelt - 33 Rero - Umwelt - 34 Rero - Umwelt - 35 Rero - Umwelt - 29 Rero - Umwelt - 36

 

Quand on vous parle de rétrospective avec des oeuvres inédites, vous en avez eu quelques belles illustrations.

 
Rero - Umwelt - 37 Rero - Umwelt - 38 Rero - Umwelt - 40Rero - Umwelt - 39
 

Dans cette installation vidéo, l’artiste propose quatre oeuvres sur lesquelles sont découpées aux laser les dernières paroles de différents individus. En parallèle sont diffusées des vidéos, réalisées par Jules Hidrot, et qui accompagnent chacune d’entre-elles. Les images et le son qui va avec nous plongent dans l’esprit, dans l’univers des différents personnages…ambiance.

 
Rero - Umwelt - 45 Rero - Umwelt - 43

Rero - Umwelt - 47
 

Derrière l’hôtel de maître se trouve encore une autre grande salle dans laquelle se poursuit l’exposition.

 

Rero - Umwelt - 42

 

Gag?
 
Rero - Umwelt - 48 Rero - Umwelt - 49 Rero - Umwelt - 52 Rero - Umwelt - 53 Rero - Umwelt - 58 Rero - Umwelt - 57 Rero - Umwelt - 55 Rero - Umwelt - 56 Rero - Umwelt - 60

 

Voilà notre série préférée, ces nouveaux bustes en plâtre réalisés une fois de plus avec Stéphane Parain, meilleur ouvrier de France, et similaires à ceux qu’on avait pu voir à la BackSlash Gallery pour l’expo Eidolon. Chacune de ces sculptures fait mouche, juste génial.

 

Rero - Umwelt - 61 Rero - Umwelt - 62 Rero - Umwelt - 64 Rero - Umwelt - 63

 

Pour terminer, dans le même thème mais aussi même médium que les bustes, on peut admirer cette bibliothèque, entièrement en plâtre donc, et dans laquelle sont gravés les mots Clear Browser History. C’est à vendre, livré probablement avec son sac de gravas.

 

Rero - Umwelt - 16

 

Rero – UMWELT @ galerie Paris-Beijing

 
Jusqu’au 7 juin 2014
 

Ce contenu a été publié dans art par jerem, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *