Remed – Plenium @ David Bloch Gallery

      Juste avant les fêtes de fin d’année, la David Bloch Gallery a ouvert les portes de la 3ème exposition personnelle de Remed. Intitulée Plenium, « Matière de L’Un Visible », ce nouveau solo nous permet de découvrir de nouvelles peintures et dessins de l’artiste, mais aussi quelques sculptures inédites réalisées avec les artisans locaux.

      Vous vous rappelez probablement les sculptures en métal et en céramique qu’avait présentées Remed dans ses mêmes murs lors de ses précédentes expo, Essence et Epiphysm, en tout cas nous elles nous ont marquées et depuis on attend toujours avec impatience ses passages à Marrakech. Pour Plenium, Remed a travaillé sur plusieurs nouvelles réalisation en volume. La première es tune sculpture en métal, peinte en blanc, qui représente une colonne de caractères typographiques. On en avait aperçu une similaire lors de la biennale d’art urbain  Artmossphere et l’artiste avait peint des caractères similaires (ou peint autour de ces caractères pour être précis) il y a quelques semaines en Inde à Bengaluru. La sculpture s’apprécie de tous côtés offrant des lectures différentes suivant la face que l’on regarde.

      Les autres sculptures sont en argile et elle sont magnifiques, contrairement à la colonne de lettres, ici les courbes sont à l’honneur et dessinent de manière quasi abstraite les silhouettes d’un couple homme femme. Très épurée, cette réalisation n’en ait que plus belle, l’artiste ne retenant, avec ces volumes simples, que l’essentiel. C’est très très beau.

 

            Côté peintures et dessins, il y a beaucoup de belles choses à découvrir également. Remed continue de développer son langage universel, emprunt de cosmologie et de spiritualité, et qui se base sur des formes géométriques et des palettes de couleur à la fois simples et pures. Les lignes et les formes en question dessinent les contours de visages, de silhouette mais sans jamais vraiment les représenter, entre figuration et abstraction, l’artiste ne garde que l’essence de ses idées. Par rapport à ses exposition précédentes, on constate beaucoup plus de diversités au niveau esthétique: les aplats de couleur parfaits laissent place à d’autres variations: des effets d’ombre, du dynamisme, des compositions de couleur plus complexes apparaissent sur les toiles comme si l’artiste venait jouer de nouvelles harmoniques du même langage. A apprécier avec les photos qui suivent.

      

All pics courtesy of Remed & David Bloch Gallery

 
 
Remed – Plenium @ David Bloch Gallery

Jusqu’au 21 janvier 2017 à Marrakech
 

Ce contenu a été publié dans art par jerem, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions au sujet de « Remed – Plenium @ David Bloch Gallery »

  1. Bravo l artiste !
    Dommage que je ne sois pas à Marrakech.
    Amis de vos parents c est grâce à Dominique que j ai découvert vos oeuvres ! Je suis fan !!!
    J espère une expo dans le nord pour « toucher » de plus près.
    L oeuvre : elle est Ile ou Homme…est elle encore en vente ? Et désolée d être terre à terre quel serait le budget ?
    Bonne expo ! Au plaisir de vous rencontrer
    Cordialement. Nathalie Delvallé Lille

  2. Quel talent, Guillaume, félicitations.
    Je ne suis pas experte en la matière mais , d’emblée, j’adore ce que tu fais, les formes, les couleurs , l’harmonie ..
    J’espère également une expo dans les « Hauts de France » qui sait ?
    Bonne fin d’expo.
    Affectueusement
    Françoise Wéry-Degaie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *