Recap: Merijn Hos – The Arrival of A New Moon @ Mini Galerie

The arrival of a new moon - 28

 

      Merijn Hos est un illustrateur et artiste basé à Utrecht, aux Pays Bas. Son travail est pluridisciplinaire et s’il a longtemps exploré le domaine du dessin, Merijn Hos s’est essayé il y a quelques années maintenant à la peinture et à la sculpture. Il a notamment crée toute une série de personnages et créatures en bois peint, L’artiste leur a même dédié un site sur lequel ont peut tous les découvrir, vous pouvez y jeter un oeil ici. Des sculptures comme celles-ci on en retrouve dans The Arrival of A New Moon, sa première exposition à la Mini Galerie.

 

The arrival of a new moon - 31       
Réunies toutes ensemble, les sculptures de Merijn Hos nous ont fait penser aux Wooden Dolls d’Alexander Girard, voilà une belle comparaison. Mais de la même manière que pour les poupées de bois du designer américain, on a un peu envie d’en avoir plusieurs. Dans l’expo The Arrival of A New Moon, les sculptures de l’artiste ont à la fois des allures de plantes et de masques tribaux, elles ont d’ailleurs chacune leur propre nom, Idibaba, Alohahe, Samososa, … Placées les unes à côte des autres sur des piedestals colorés, elles forment un jardin extraordinaire, où la flore nous regarde du coin de l’oeil. Elles ont toutes des formes, des couleurs et des tailles différentes, elles ont finalement chacune leur personnalité et comme on vous l’a dit on aimerait bien embarquer tout ce petit monde afin qu’elles ne soient pas séparées les unes des autres..

 

The arrival of a new moon - 4 The arrival of a new moon - 5 The arrival of a new moon - 1

 

      Outre cet ensemble de sculptures assez merveilleux, on découvre tout autour une série de peintures qui portent le nom de l’expo. Elles ont chacune été réalisées sur un grand panneau de bois, d’1m de haut, à l’acrylique et à la poudre de pigment. Là aussi, les peintures nous emmènent dans un jardin bucolique. Au travers de celui-ci on distingue la lumière de ce fameux astre lunaire. En voyant cette série d’oeuvres on a pensé immédiatement aux dernières peintures de Sam Friedman. Merijn Hos lui aussi joue avec les plans: à travers les ombres des plantes éclairées à contre jour on distingue la lumière du paysage qui se cache derrière. La transparence est bien maitrisée et le contraste entre les tons de gris du premier plan et les couleurs qu’on distingue derrière est très réussi, surtout sur les peinture où couleurs et teintes de gris font jeu égal.  A noter également que la galerie propose également plusieurs dessins de l’artiste sur papier coloré, des dessins très filaires dans lesquelles on retrouve les mêmes éléments, des plantes et personnages mystérieux.

 

The arrival of a new moon - 32 The arrival of a new moon - 23
 
      En regardant la biographie de Merijn Hos on s’est rendu compte que celui-ci avait en fait déjà pas mal d’expos à son actif, solos ou collectives. De notre côté on le découvre avec ce premier show à la Mini Galerie et force est de constater que nous sommes plutôt convaincus par son travail, on en redemande. Faites vous votre avis avec cette série de photos, vous pouvez découvrir l’ensemble de ses sculptures sur le site woodsculptures.eu, et pour les oeuvres de l’expo rendez-vous sur le site flambant neuf de la galerie.

 

The arrival of a new moon - 29 The arrival of a new moon - 30 The arrival of a new moon - 12 The arrival of a new moon - 18 The arrival of a new moon - 13 The arrival of a new moon - 16 The arrival of a new moon - 6 The arrival of a new moon - 20 The arrival of a new moon - 14 The arrival of a new moon - 26 The arrival of a new moon - 3 The arrival of a new moon - 24 The arrival of a new moon - 9 The arrival of a new moon - 7The arrival of a new moon - 22The arrival of a new moon - 2

All pics courtesy of Merijn Hos & Mini Galerie

 
 
 

Merijn Hos – The Arrival of A New Moon @ Mini Galerie
 

Jusqu’au 16 avril 2016 à Amsterdam.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *