Recap: Felipe Pantone – W3-Dimensional @ Mirus Gallery

W3Dimensional - FP - 1

 

      La dernière fois qu’on vous avait parlé de Felipe Pantone, ce dernier avait réalisé toute une série peintures stéréogrammes, des diptyques qui permettaient d’apprécier son travail en 3D, on vous avait tout expliquer en détail ici. Pour W3-Dimensional, sa première exposition à la Mirus Gallery, et même sa première expo aux Etats-Unis, Felipe Pantone a à nouveau repousser les limites de son travail, avec toujours comme objectif, de nous faire basculer dans une autre dimension.

 

W3Dimensional - FP - 6 W3Dimensional - FP - 7
 
      Pour le coup, on apprend qu’il y a derrière le travail de l’artiste une vraie réflexion philosophique et pas simplement un ressenti sur notre ère numérique. En effet Felipe Pantone s’est inspiré des théories de Pierre Teilhard de Chardin, un prêtre jésuite du début du siècle dernier. Celui-ci a notamment inventé le concept de la Noosphère: pour faire simple c’est une espèce de conscience collective qui entoure la Terre, un état que l’humanité est sensée atteindre avant l’avénement du Christ cosmique. Ouh là … bon en gros c’est comme une espèce d’internet sans ordi, mais je pense que le Teilhard de Chardin avait prévu autre chose que des topitos et des vidéos de chats pour les desseins de sa Noosphère. Bref Felipe Pantone est fou d’internet et de notre monde 2.0, il en a une vision très optimiste comme on peut le lire sans cette interview par Mass Appeal, et du coup la théorie de la Noosphère ça lui parle. Pour notre part, on ne voit pas immédiatement le rapport mais on est d’accord sur le fait que les installations et les peintures de l’artiste nous plongent dans une espèce de dimension parallèle, ou la technologie, le cyberespace est en quelque-sorte tangible.

 
W3Dimensional - FP - 15 W3Dimensional - FP - 10 W3Dimensional - FP - 11 W3Dimensional - 4
 

      Comme vous le verrez sur les photos, l’artiste a réalisé une installation assez étonnante dans une pièce remplie de fumée et qui semble infinie. Il est venu également avec plusieurs sculptures, qui viennent troubler notre sens de la vision. Mais en y regardant de plus près, on se rend compte que toutes les peintures de l’expo sont aussi des sculptures: elles sont en fait toutes en relief. L’artiste est venu coller différentes parties en bois, qui font que les peintures sortent de leur carcan bidimensionnelle. De loin, un trouble s’installe, et  en s’approchant, en tournant autour de la peinture, on comprend de quelle manière l’artiste nous a eu. En plus Felipe Pantone utilise toujours à merveille les effets de perspective et autres effets d’optiques saisissants, ses peintures sont vibrantes avec des dégradés de couleur façon spectres lumineux qui se mêlent à des parties noir et blanc pour un contraste fou. Au final W3-Dimensional doit être une réelle expérience sensorielle et on attend impatiemment un passage de l’artiste par chez nous pour vivre ça en vrai.

 

W3Dimensional - 6 W3Dimensional - 2 W3Dimensional - 5 W3Dimensional - 3 W3Dimensional - 7 W3Dimensional - FP - 12 W3Dimensional - FP - 8W3Dimensional - FP - 3W3Dimensional - FP - 14W3Dimensional - 22W3Dimensional - 25W3Dimensional - 24W3Dimensional - 11W3Dimensional - 12 W3Dimensional - FP - 19W3Dimensional - 26W3Dimensional - FP - 18W3Dimensional - 19W3Dimensional - FP - 16W3Dimensional - 9

All pics courtesy of Felipe Pantone and Mirus Gallery 

 
 
 

Felipe Pantone – W3-Dimensional @ Mirus Gallery
 

Jusqu’au 20 février 2016 à San Francisco

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *