Post Analog Painting II @ The Hole

      Exactement deux ans après une première édition, Kathy Grayson nous invite à découvrir Post Analog Painting II dans sa galerie, The Hole. Pour ceux qui n’auraient pas vu l’épisode 1Post Analog Painting est une exposition collective qui rassemble des artistes dont le travail n’aurait pas pu exister avant l’avénement de l’ère digitale, c’est dit simplement mais ça explique bien l’idée.

      Ce deuxième opus est plus fourni car on peut y découvrir une petite trentaine d’artistes internationaux, certains étaient déjà présents pour la première édition mais la galerie a pas mal renouveler et étoffer sa sélection. Sont donc réunis ici, par ordre alphabétique, les artistes suivants: Anne Vieux, Austin Lee, Ben Jones, Caroline Larsen, Drake Carr, Eric Shaw, Guy Yanai, Jeanette Hayes, Joe Reihsen; Jonathan Chapline, Josh Reames, Julie Curtiss, Keith Farquhar, Lauren Silva, Kristin Baker, Maja Djordjevic, Mariah Dekkenga, Mark Wehberg, Matthew Hansel, Matthew Stone, Michael Dotson, Morgan Blair, Robin F Williams, Royal Jarmon, Ry David Bradley, Trudy Benson.

      Pour revenir au leitmotiv de l’exposition, il s’agit avant tout de montrer comme le digital a influencé certains artistes dans le travail mais avant tout sur leur mode d’expression visuelle, sur leur manière de traiter l’image. Le numérique a mis du temps à infiltrer l’art et son incursion a au début surtout éveiller des débats sur la technique, l’utilisation de l’impression digitale, de la photo numérique, de la vidéo. Ces débats sont évidemment à présent largement dépassés. Dans Post Analog Painting II certains artistes utilisent les techniques numériques, ou les mixant aussi avec la peinture classique mais finalement beaucoup utilisent ici les techniques traditionnelles. Pourtant leurs oeuvres s’inscrivent totalement dans ce mouvement mis en lumière par la galerie.  Nous sommes exposés chaque jour, de plus en plus, à des images digitales, écrans, images 3D, photoshopées, la résolution aussi de nos images ne sont plus les mêmes, les images digitales sont plus lumineuses que la réalité. Le rendu digital a de multiples caractéristiques et celles-ci ont imprégné les recherches plastiques de chacun des artists présents. Ce glissement de la peinture classique vers une peinture marquée par le digital se manifeste de plusieurs manières: certains artistes composent leurs peintures à l’aide de pixels, beaucoup utilisent l’airbrush pour obtenir ces dégradés propres aux textures 3D ou encore ces halo lumineux propres à nos écrans. On parlait tout à l’heure des techniques numériques mais il faut citer aussi celles qui servent à construire les images, certains utilisent photoshop, SketchUp, 3D Builder pas seulement comme un outil mais aussi dans un processus artistique qui permet de retranscrire la manière dont est construit cette partie de notre monde qui est à présent virtuel.

      Dans les photos qui suivent nous avons fait notre propre sélection des oeuvres que nous avons préférés. Comme pour Post Analog Painting premier du nom, un catalogue a été édité,il est dispo sur leur shop en ligne ici.

All pics courtesy of the artistes & The Hole.

 
 
Post Analog Painting IIThe Hole

Jusqu’au 14 avril 2017 à New York.

avec Anne Vieux, Austin Lee, Ben Jones, Caroline Larsen, Drake Carr, Eric Shaw, Guy Yanai, Jeanette Hayes, Joe Reihsen; Jonathan Chapline, Josh Reames, Julie Curtiss, Keith Farquhar, Lauren Silva, Kristin Baker, Maja Djordjevic, Mariah Dekkenga, Mark Wehberg, Matthew Hansel, Matthew Stone, Michael Dotson, Morgan Blair, Robin F Williams, Royal Jarmon, Ry David Bradley, Trudy Benson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *