Paul Wackers – Parts of everything that are pieces of everything are all around us @ Alice Gallery

       La dernière venue de Paul Wackers à la Alice Gallery remonte déjà à deux ans, que le temps passe vite. Mais parfois ça a du bon car jeudi dernier l’artiste américain était de retour dans la galerie bruxellois pour présenter une toute nouvelle exposition, nous revoici donc à nouveau face aux merveilleuses peintures de l’artiste. Petite revue de ce show intitulé Parts of everything that are pieces of everything are all around us.

      Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seul, l’événement ici est double, en effet l’artiste américain fêtait aussi la sortie de son premier livre You Are Welcome Here. Mis à part un petite zine d’une vingtaine de pages, sorti il y a bien longtemps et introuvable aujourd’hui, aucune publication à se mette sous la dent et on désespérait vraiment de voir un ouvrage consacré au travail de l’artiste. Mais il y a 2 ans, lors de notre entretien avec l’artiste, la Alice nous avait confié qu’elle travaillait avec lui à combler ce manque. Et c’est chose faite, le livre, édité donc par la Alice Gallery, a été dévoilé le soir du vernissage, et beaucoup avaient déjà réservé leur exemplaire. On en reparlera en détail dans un post dédié mais on peut dors et déjà vous dire que c’est un indispensable pour tout fan de Paul Wackers.

      Si on vous parle de suite du livre c’est aussi parce que ce travail de recherche réalisé par la galerie et l’artiste ont eu une influence significative sur le contenu de l’exposition. En effet, en rassemblant des photos de ses peintures réalisées ces dix dernières années, Paul Wackers  a redécouvert lui aussi une partie de son oeuvre, certains éléments par exemple qui avaient disparu quelque peu de son langage, certains effets, techniques ou encore certaines objets sur lesquels l’artist est retombé. Du coup cette nouvelle exposition propose un mélange étonnant. On découvre d’une part des peintures qui sont dans la continuité de celles qu’il avait présentées lors de sa dernière exposition aux Etats-Unis avec notamment de nouvelles sorties en extérieur comme avec cette grille ou cette plage aux superbes couleurs, les ambiances sont d’ailleurs  très variées, et certaines tonalités de couleur risquent de vous surprendre. Mais d’un autre coté on observe aussi le retour, dans les oeuvres exposées, de nombreux éléments présents dans ses peintures antérieures. C’est le cas par exemple des bouquets de fleurs ou encore de ces flux d’énergie ici très présents, aux tracés toujours aussi hypnotiques, certains objets, artefacts font donc également leur réapparition sur les étagères de l’artiste.

      Comme vous le constaterez avec les photos, l’exposition Parts of everything that are pieces of everything are all around us est donc très riche. C’est une sorte d’exposition chorale où tous les facettes du travail de Paul Wackers interviennent. A l’image des étagères de ses peintures qui présentent et compilent tout un tas d’objet comme autant d’influences qui nourrissent son travail et son language, ici tout cet ensemble de peintures est une compilation de multiples recherches artistiques. L’exposition ne se concentre pas sur des petits scénarios distincts mais nous raconte bel et bien une histoire qui s’étend sur plusieurs d’années, à l’instar du livre. On e profite pour vous rappeler que le livre est dispo à la galerie et pour les collectionneurs, si la peinture est à mise à l’honneur, sachez que les oeuvres vont du très petit au très grand format de quoi contenter tous les budgets. Il y aussi de nouveaux travaux à l’encre sur papier, très intéressants car le geste de l’artiste y est beaucoup plus lâché, demandez à y jeter un oeil. L’exposition est visible jusque fin janvier prochain, on ne manque pas d’y faire un tour, ou même un retour, si on passe dans le coin.

   

Paul Wackers – Parts of everything that are pieces of everything are all around us @ Alice Gallery

du 16 novembre 2017 au 26 janvier 2018 à Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *