Oskar Nilsson & Joakim Ojanen @ GSB

      Joakim Ojanen que vous commencez maintenant à bien connaître (voir notre itw ici) présente actuellement de nouvelles œuvres chez lui à Stockholm en compagnie d’un autre artiste suédois, Oskar Nilsson. C’est la Gallery Steinsland Berliner qui a organisé ce show en duo visible et on partage avec vous quelques photos.

      Quelques mots sur Oskar Nilsson, artiste d’une quarantaine d’années, né en Suède et qui a étudié l’art à Amsterdam. Il présente ici des peintures sur toile et papier qui semblent tout droit sortir d’un conte, pas vraiment un conte de faits mais plutôt des histoires pour faire peur avec des forêts inquiétantes, des squelettes et des fantômes. Dans sa manière de peindre, les coups de pinceau sont sinueux, tortueux, et ajoutent une touche de surréalisme mais aussi une certaine violence. Aussi ces fantômes qui fument ou cette forêt de pénis nous rappellent que comme tout bon conte il y a une forte symbolique qui se cache derrière. Pour découvrir un peu plus son travail, on vous propose d’aller faire un tour sur site, oskarnilsson.com.

      De son côté Joakim Ojanen est venu avec un nouveau grand personnage en céramique, on adore évidemment mais il nous rappelle aussi qu’il n’est pas que sculpteur en dévoilant deux nouvelles peintures d’un très grand format, probablement les plus grandes qu’il ait réalisées. Ce qui est étonnant c’est que comme on n’en voit pas souvent, on peut noter l’évolution de sa peinture et pour le coup si vous allez jeter un oeil à notre recap de son expo de l’an passé à la Richard Heller Gallery vous noterez clairement les différences. Joakim Ojanen peint des portraits, qui s’arrêtent souvent au buste, les personnages ayant une tête très imposante. Par rapport à ses précédentes toiles, les textures sont moins riches, elles ne demeurent que sur les contours que l’artiste est venu appuyé à la bombe. La palette de couleur aussi a évolué avec un je ne sais quoi de plus moderne. En fait c’est assez difficile à définir, mais on est passé un petit peu d’un rendu d’illustration à celui d’un dessin animé, en tout cas on aime beaucoup et le personnage à casquette zébrée est juste top. L’artiste a d’autres expos à venir, dans quelques semaines à The Hole et en fin d’année chez Ruttkowski;68, et on espère bien voir là aussi de nouvelles peintures à côté des sculptures.

   

All pics courtesy of Oskar Nilsson, Joakim Ojanen & GSB

 
 
Oskar Nilsson & Joakim Ojanen @ GSB

Jusqu’au 20 mai 2017 à Stockholm

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *