OSGEMEOS – Déjà Vu @ Lehmann Maupin

        Il y a un peu plus d’un an , les OSGEMEOS exposaient leurs derniers travaux chez Lehmann Maupin à New York, et ils ont remis ça ensemble mais cette fois à Hong Kong. Ce nouveau show qu’y s’intitule Déjà Vu est la première exposition personnelle des jumeaux dans l’île de Hong Kong, qui devient vraiment l’un des lieux incontournables de l’art contemporain. Comme on l’apprend dans cette interview, ils y avaient déjà mis les pieds il y plus de dix ans, et ils signent leur retour avec une très belle série de nouvelles peintures.


        Sur des fonds colorés prennent place de grands peintures, réalisées à la bombe sur des formats identiques de 2m de haut. Voilà de quoi en prendre plein la vue, avec ces peintures à échelle humaine on peut vraiment se plonger dans leur univers onirique. Une fois de plus les OSGEMEOS nous emmènent découvrir toute une série de personnages issus de leurs rêves, avec toujours le Soleil et la Lune qui viennent prendre part à plusieurs de ces scènes surréalistes.   Le titre de l’expo, Déjà Vu, fait référence à cette sensation étrange qu’on ressent face à une situation, une image qu’on semble avoir déjà vu dans le passé, et qui remet en question notre perception de la réalité, ici aussi on nous invite justement à rester dans ce position floue entre le réel et le rêvé. Nul doute que les visiteurs de l’expo doivent être plantés devant les toiles en état de rêve lucide total.

       Dans cette nouvelle exposition, une place d’honneur est faite à la musique, hip-hop de préférence, qu’on retrouve évoqué avec ces B-Boys et ces guetto blasters des années 80s qui sont présents en peinture mais aussi avec cette grande installation d’enceintes qui prennent la forme d’autant de visages chantant en chorale. Les deux hommes en ont déjà faits dans le même style et c’est toujours aussi réussi.

      Notons aussi l’utilisation de matériaux textiles, une nouvelle broderie est présentée et il y a aussi ce personnage magnifique peint sur un fond de boules de coton multicolores. De manière générale, les fonds sont relativement originaux pour cette exposition avec notamment beaucoup d’arrières plans géométriques qui viennent trancher avec le reste. Il y a aussi de très belles aquatiques comme ce gondolier lunaire ou encore cette fille qu’il s’amuse dans un bocal à poissons, vous pourrez voir que le rendu de l’eau est fou.

 

      Comme d’habitude, on ne peut que s’émerveiller devant le travail des deux brésiliens, de la pure magie à apprécier encore et encore avec les quelques photos qui suivent.

Installation pics by Kitmin Lee. Courtesy the artists and Lehmann Maupin, New York and Hong Kong.

 
 
OSGEMEOS – Déjà Vu @ Lehmann Maupin

Jusqu’au 12 mai 2018 à Hong Kong.