Os Gemeos @ ICA Boston

      L’institut de l’art contemporain de Boston est le premier musée américain à acceuillir les frères jumeaux Otávio et Gustavo Pandolfo, plus connus sous le nom de Os Gêmeos ( les jumeaux, en brésilien), pour une exposition solo … ou duo parce qu’ils sont deux en fait … mais en même temps ils ne font qu’un seul et même artiste … enfin bref comme vous voulez.


      En premier lieu, un grand merci à s0le1728 pour nous avoir autorisés à utiliser ses photos et pour nous faire partager ces quelques images de l’événement. L’exposition rassemble une grosse dizaine de pièces, qui reprennent les univers chers à la paire brésilienne: le folklore brésilien et la culture hip hop. D’ailleurs, pour faire honneur à leur pays hôte, les artistes ont mis  à l’honneur le métro américain et sa faune urbaine, graffeurs et b boyz, dans quelques toiles.


      Vous pouvez admirer sur les photos en gros plan ci-dessous le niveau de détail de ces peintures. En s’approchant on apprécie mieux ces traits brumeux qui dessinent les rêves oniriques et surréalistes des deux jumeaux.

   On se plonge dans ces fenêtres ouvertes sur un monde de couleurs, pour y faire un voyage qui nous fait rencontrer de biens curieux personnages.

 Dans le cadre de cette exposition, les Os Gêmeos ont peint deux murs dans Boston, avec notamment un énorme personnage recouvrant les 20mètres sur 20 d’une face d’un batiment.

      Le personnage en question n’a pas laissé indiférrent mais malheureusement pas dans le bon sens. En effet une photo du mur postée sur la page facebook de Fox News Boston a mis le feu au poudre et a fait ressortir tout le ressentiment post 11 septembre envers les musulmans.


      En effet du personnage de l’univers fantasmagorique des deux jumeaux, certains n’ont retenu qu’un individu masqué par un foulard, du coup ce géant qui était censé mettre un peu de couleur et de rêve dans le paysage de Boston s’est retrouvé la cible de toutes sortes de commentaires indignés ou haineux. A la question à quoi cela vous fait-il penser? certains ont répondu: un taliban, une femme de terroriste, la cible rêvée pour un crash d’avion, bref cela a été considéré par certains comme un outrage, une insulte. Apparemment, encore beaucoup d’américains n’arrivent toujours pas à faire la part entre le monde musulman et ses fanatiques, mais il est certain qu’à notre place de spectateur il est plus facile de prendre du recul. Il est juste dommage que cette phobie en arrive à de tels extremes (évidemment il ne faut pas se voiler la face et certaines réactions relatent du racisme pur et simple).

Sur leur blog les Os Gêmeos ont posté quelques photos de la réalisation de leur géant (photo©: Osgemeos et Rodrigo Coelho)

      A noter que sur le shop du ICA Boston vous pouvez vous procurez deux posters différents de l’exposition, l’un reprenant le géant et l’autre reprenant la toile Good Old Days. Mais surtout un nouveau livre a été édité pour l’occasion: il reprend les différentes pièces de l’exposition mais contient également des chapitres sur leurs travaux en extérieur, en studio et leurs dessins. Ce catalogue est dispo sur le shop du musée mais aussi en librairie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *