Nigo – Only lives Twice @ Sotheby’s Hong Kong

grosnigo01
 

 S’il y a une chose qu’on peut reconnaitre à Nigo c’est qu’avec lui on n’est jamais déçu, c’est le ring parade de la déconne, même si personne ne l’a jamais vu sourire (mais nous y reviendrons plus tard).
Le 7 octobre prochain aura lieu une vente aux enchères à Sotheby’s Hong-Kong où, pour fêter ses 25 ans de carrière dans le milieu de la « mode »,il va vendra 250 objets de sa collection personnelle.


 

grosnigo08

 

Une façon pour lui de tourner la pages des années Bape? Non, bien sur, on n’est pas des jambons. La vrai raison est qu’il stock trop de tout et de n’importe quoi et que vous, quand vous voulez vous débarrasser de vos merdes et bien vous attendez le vide-grenier/brocante communale du mois de septembre, pauvre que vous êtes.
Et bien quand on est riche et qu’on veut se débarrasser d’autre chose que d’une vieille lampe ikéa on appelle une maison de vente et on imprime un catalogue.
Parce que ne soyons pas dupes, il vend ce dont il ne veut plus. Où sont ses toiles kimpsons (on en rêve la nuit, lui il les accroche au dessus de la machine à laver), les astro boys, la collec de malle Vuitton vintage, les jukeboxes, les voitures, les proders Beatles et Star Wars vraiment intéressants, etc, etc…
Ben oui, c’est comme d’hab avec ce petit Nigo, de l’entertainment, du business en somme.
Mais bon, on ne va pas lui verser le goudron et les plumes parce qu’en France on n’a pas d’argent mais on n’a pas d’idées non plus, on est champion du monde pour donner des leçons mais voilà la défaite avec le street art chez Monoprix, et le code du travail/civil/pénal (ironie) par des graffeurs ou les innombrables bouteilles d’eaux gazeuses, soda ou alcool customisées par des artistes.
Donc ne le jugeons pas trop vite, tout le monde a besoin de payer ses impôts en ces temps de crise, apparemment.

 
grosnigo06
 

Pour terminer sur une anecdote et revenir à son surnom de « l’homme qui ne sourit jamais », cela est faux. Un de ses assistants m’a raconté qu’à l’époque où il cherchait des idées pour créer son célèbre motif camouflage il avait fait un voyage dans les terres les plus reculées d’Amazonie. Bien sur, un soir, lors du bivouac, ils se sont tous fait capturer par une tribu de réducteurs de tête cannibales.
Une fois attachés à un poteau et nues, les autochtones ont bien vu qu’il n’y avait plus rien à rétrécir, ils ont donc décidé de les manger tout de suite. Et là, ho stupeur, au contact des flammes Nigo a poussé un crie formant un rictus au niveau des muscles zygomatiques qui peut s’apparenter à un sourire.
Devant un tel miracle les hommes de la tribu les relâchèrent et il est dorénavant considéré comme un dieu local, le « dieu jaune qui rie quand il se brule, protecteur de la forêt et des hommes à partie génitale réduite », tel est son titre.
Sinon un autre de ses assistants m’a dit que c’est parce qu’il avait de vieux chicots bien jaunes.
Moi je préfère la première version, faites votre propre choix.

 
grosnigo03

Bling bling.
 
grosnigo02

Il y a aussi des choses intéressantes comme de vieux dessins de Futura 2000 reprenant les motifs et personnages de La Planète Des Singes pour une série de tricots de corps à l’époque.

 
grosnigo05

Tu l’a loupé à l’époque parce que tu n’est pas dans le top 10 des amis de Brian Donnelly ? Et bien voilà une bonne occasion de te rattraper parce que Nigo lui il est au moins dans le top 5 minimum.

 
grosnigo04

Oui, je sais, moi j’avais le Spider-Man.
 
 

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *