Morgan Blair – TL;DR @ The Hole

      Comme une suite logique à son expo collective Post Analog Painting 2 de l’été dernier, la galerie new yorkaise The Hole invite à présent certains des artistes du show à venir exposer en solo. C’est la cas de l’artiste américaine Morgan Blair qui présente jusque mi-octobre TL;DR, oui c’est le nom de son expo.

 

       Pour les gens déjà un peu vieux comme nous et qui pensaient ne jamais être largués niveau internet mais en fait si et bien TL;DR, le titre de l’expo, signifie Too Long, Didn’t read. Toutes ces abréviations un poil absurdes et inutiles ou encore ces titres un peu débiles qu’on trouve sur internet, Morgan Blair s’en moque, d’ailleurs les noms données à ces peintures sonnent comme des blagues, notamment du fait le leur longeur volontairement indigeste: voici un exemple « What You Might Be Doing Wrong With Your Face To The Detriment of Your Social Status, And How To Fix It With These 11 Chemical-Reconstitutors Found In Everyday Household Products! (Hint: Kraft Singles Make a Gorgeous Mask, and Yes, The Results Are Seriously Incredible!) » Mais l’artiste n’est pas uniquement inspirée par la prose 2.0 et ses peintures à l’aspect digital renvoie à ces centaines d’images débiles qu’on ingurgite et qu’on balaie d’un coup de doigt chaque jour sur notre smartphone.

      Parlons un peu du rendu très particulier de ses toiles. Morgan Blair utilise toutes sortes de techniques à l’airbrush notamment pour réaliser des dégradés de couleurs qui affolent la rétine. Elle s’amuse aussi à ajouter du sable pour donner un aspect granuleux tout aussi étonnant sur certaines parties de sa composition. Dans cette récente interview donnée au magazine Juxtapoz, on apprend qu’elle travaillait beaucoup en amont pour préparer et essayer des compositions sur son ordinateur avant de les video-projeter sur la toile. En même temps elle a été à bon école car elle a travaillé comme assistante pour Kaws pendant quelques années. A présent elle se laisse aller à plus d’improvisation et on a bien envie de voir comment cela fera évoluer son travail par la suite. En attendant on peut déjà apprécier ses oeuvres actuelles avec les photos suivantes.

All pics courtesy of Morgan Blair & The Hole

Morgan Blair – TL;DR @ The Hole

Jusqu’au 15 octobre à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *