Mon Colonel & Spit – Tale of Nü Charleroi

      Septembre dernier, la Commission des Arts de Wallonie et la Ville de Charleroi ont organisé la troisième édition d’ART PUBLIC qui, après Namur en 2011 et Tournai en 2014, a pris place ici chez les Carolorégiens (oui c’est comme ça qu’on appelle les habitants de Charleroi on a vu ça sur Wikipedia). Parmi les 15 artistes et collectifs invités, il y avait Mon Colonel & Spit qui a réalisé pour le coup une chouette installation en céramique qui s’intitule Tale of Nü Charleroi.

      L’événement n’avait pas de thématique imposée, les artistes avaient pour unique consigne de tenir compte de l’environnement architectural et humain de la ville de Charleroi, de s’appuyer sur son histoire aussi. C’est ce qu’a fait notre sympathique duo en mêlant de manière audacieuse la technique très classique de la céramique au langage populaire des années 2010, les émojis. En effet Mon Colonel & Spit ont réalisé toute une série de ces émojis en grès qu’ils ont boulonnés le long d’un mur à l’angle de la rue de Charleville et de la rue Dupret.

      Cette longue suite de symboles, évidemment modelés avec le coup de patte caractéristique du duo, raconte le déclin et le renouveau de Charleroi en langage 2017, une manière de raconter aux gamins (il y a justement une école pas loin) l’histoire de leur ville tout en leur faisant découvrir ici le travail de nos deux artistes. Au dessus une grande peinture surplombe la longue série de sculptures, il s’agit d’un émoji zébre qui vient nous claquer une grosse bise, façon Bisous M’Chou, un message affectif lancé à la ville par le duo.

 …. ici un jour de Soleil (photo par Guy Focant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *