Misaki Kawai – Romantic Melody @ V1 Gallery

           Après avoir participé à plusieurs expositions collectives à la V1 Gallery, l’artiste japonaise Misaki Kawai y présente enfin un solo show. Celui-ci s’intitule Romantic Melody et a ouvert le 12 aout dernier. Contrairement à son exposition précédente qui avait eu lieu à New York, là où elle réside, ici l’accrochage est plus classique cependant elle présente une pléthore de nouvelles oeuvres, toutes réalisées durant une résidence à Copenhague.

           En effet depuis juin dernier, Misaki Kawai a investit un ancien musée naval et en fait son studio pour les quelques mois qui ont précédé l’ouverture de son expo à la V1 Gallery. Elle lui a d’ailleurs donné un nom, le Kiwi Studio. L’artiste n’est pas venu seule, comme à son habitude elle est venue accompagnée de toute sa petite famille à savoir son mari et son enfant qu’elle appel baby Kopo. La grande salle a rapidement été jonchée de toiles et de sculptures et Misaki Kawai a réalisé près d’une cinquantaine de travaux différents cependant il y avait toujours de la place pour l’amusement. Comme on peut le voir sur son instagram, l’ambiance était des plus familiales et e studio faisait aussi office de terrain de jeux pour baby Kopo, une balancoire a même avait même été installée au centre de la salle.

      Toute cette joie, ses rires qui ont résonné dans le Kiwi Studio on les retrouve dans les oeuvres de l’expo. Tout est ludique, ça pête de couleurs, de personnages rigolos, de petits messages. On peut voir aussi dans plusieurs des peintures des scènes faisant référence à la famille, joués par des animaux souvent sous réunis dans des portraits de famille improbables. On découvre aussi plusieurs pots de fleurs avec quelques mots écrits sur le vase, ces fleurs et ces portraits de famille jouent ici la joyeuse petite Romantic Melody de ce show. Le dessin est toujours naïf, la peinture brute et spontanée, hérités on dira du mouvement Heta-Uma, des objets animés côtoient des sortes de lions arc-en-ciels mais tout ce joli monde un peu délirant traduit finalement bien cet état d’esprit joyeux et enfantin qui imprègne la vie de Misaki Kawai et de sa famille.

 

      Comme dit plus, Misaki Kawai a réalisé pour Romantic Melody de nombreuses oeuvres, une petite trentaine de nouvelles toiles, allant de grands formats de plusieurs mètres à des petits de taille plus modestes, l’artiste présente aussi une série de peintures sur papier où elle a utilisé plusieurs éléments collés comme des ponpons et autres morceaux de tissu. Au milieu de la salle principale et aussi accrochés sur les murs, on découvre également plusieurs sculptures, là aussi de tailles diverses, réalisées à partir de carton, bois et polystyrène et peints à l’acrylique comme les toiles, on retrouve d’ailleurs pour certaines les mêmes personnages.

      Enfin pour les amateurs de l’artiste qui n’auraient pas un budget de foufou, sachez qu’elle a profité de sa venue à Copenhague pour passer chez Edition Copenhaguen  réaliser deux nouvelles lithographies qui reprennent deux sujets récurrents de l’expo, les fleurs et la famille. Elles sont toutes deux dispos sur le shop en ligne de la V1 Gallery.

      On termine avec une dernière série de photos de l’expo et si vous voulez en apprendre un peu plus on vous invite à aller lire cette interview réalisée à cette occasion.

   

All pics courtesy of Misaki Kawai & V1 Gallery.

Misaki Kawai – Romantic Melody @ V1 Gallery

jusqu’au 9 septembre 2017 à Copenhague.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *