Michael Swaney – Papisho @ Charlotte Fogh Gallery

Michael Swaney - Papisho - 12

      Une fois de plus, c’est au Danemark qu’on se rend pour vous parler cette fois de la dernière expo présentée par la Charlotte Fogh Gallery. C’est Michael Swaney qui vient présenter ses derniers travaux dans un tout nouveau solo show ou plutôt un papisho… En fait Papisho c’est le titre de l’expo, il s’agit d’une expression caribéenne pour « foutaise », « n’importe quoi », elle est utilisée pour qualifier quelque chose d’absurde, de ridicule ou encore de fou. Fou comme peut l’être au premier abord le travail de Michael Swaney mais en y prêtant attention il révèle dans ses nombreux détails une délicate beauté.

Michael Swaney - Papisho - 13
 
      Né au Canada et parti vivre à Barcelone sur une intuition il y a une petite dizaine d’années, Michael Swaney réalise toute sortes d’oeuvres: des peintures, des collages, des dessins et des sculptures avec tout un tas de couleurs et de matériaux, il aime aussi souvent mixer les techniques. Lorsqu’on regarde son travail, on voit une vraie filiation avec le mouvement Cobra ou l’art brut de Dubuffet (dont il est fan). En effet les oeuvres de l’artiste ont un aspect naïf et sont très colorés, voir bariolés. Elle sont aussi constituées parfois d’un assemblage de bric à brac d’objets et matériaux récupérés. Depuis quelques années maintenant, les peintures de Michael Swaney mettent surtout en scènes des grands personnages, au faciès clownesque, de loin elles semblent brutes et spontanées mais en s’approchant on distingue des peintures dans la peinture et toutes sortes de détails, de motifs et autres inscriptions qui s’organisent sur la toile. Ainsi les oeuvres de l’artiste ne se lisent pas d’un bloc, il faut s’y plonger, rentrer dans le corps des personnages, suivre en tournant la tête les mots qui ornent le tour de la toile pour l’appréhender totalement.

Michael Swaney - Papisho - 10 Michael Swaney - Papisho - 16   
    C’est la seconde expo de Michael Swaney chez Charlotte Fogh, lors de la précédente il  y a 3 ans, il avait déjà commencé à travaillé sur de grands formats mais ici les toiles se font parfois encore plus grandes, associées même quelquefois dans un assemblage avec de plus petits formats. L’artiste intègre aussi dans ses oeuvres beaucoup plus d’éléments typographiques qu’auparavant. Les mots jouent donc un rôle beaucoup plus important et sur certaines peintures ils occupent même seuls l’espace, en grand.

Michael Swaney - Papisho - 5 Michael Swaney - Papisho - 6
 
Comme vous le verrez sur les photos cette nouvelle expo ne présente que des peintures, certes avec parfois quelques collages, l’artiste a encore pris plus de liberté que d’habitude pour ses compositions et l’univers de l’artiste semble encore plus vivant que d’habitude avec des animaux qui s’agitent sur la toile ou des fonds plus dynamiques. En ce qui concerne les couleurs vous pouvez constater que c’est toujours plus bariolé avec des personnages et des décors qui se mêlent dans un chaos coloré pour donner ce camouflage figuratif qui laisse découvrir peu à peu ses secrets. Voici quelques autres photos de l’accrochage et des oeuvres afin de pouvoir les apprécier en détail.

Michael Swaney - Papisho - 4 Michael Swaney - Papisho - 19 Michael Swaney - Papisho - 14 Michael Swaney - Papisho - 2  Michael Swaney - Papisho - 21  Michael Swaney - Papisho - 17 Michael Swaney - Papisho - 20  Michael Swaney - Papisho - 8 Michael Swaney - Papisho - 15Michael Swaney - Papisho - 1Michael Swaney - Papisho - 18

All pics courtesy of Michael Swaney & Charlotte Fogh Gallery

Michael Swaney – Papisho @ Charlotte Fogh Gallery

Jusqu’au 17 septembre 2017 à Aarhus au Danemark.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *