Maurizio Cattelan – Not Afraid Of Love @ La Monnaie de Paris

Vous n’avez plus que ce weekend pour vous rendre à la La Monnaie de Paris et découvrir Not Afraid Of Love, une exposition qui réunit quelques-uns des oeuvres les plus fameuses de Maurizio Cattelan. L’artiste italien avait eu droit à une grande rétrospective au Guggenheim en 2011, avec toutes ses oeuvres accrochées aves des cables au milieu du grand escalier du musée.Maurizio Cattelan s’était alors retiré de la scène artistique, probablement une farce de plus de sa part (d’autant qu’il a fait ToiletPaper entre temps). Ici, pour son retour sur le devant de la scène, il nous propose une sélection d’oeuvres plus intimiste, où l’on peut s’approcher au plus près du personnage et de ses doubles de cire, une expérience à ne pas manquer.

      Vous pourrez dès le grand escalier, puis au gré des différents salons du bâtiment parisien, découvrir une petite vingtaine d’oeuvres de l’artiste, dont les très connues Nona Ora (le Jean Paul II écrasé par une météorite) et Him (le Hitler agenouillé qui de dos à l’air d’un enfant). Mais si vous ne connaissez pas bien les autres réalisations sculpturales de Maurizio Cattelan, cette visite sera riche en émotions. Nos préférées sont sans hésitation toutes ces sculptures hyperréalistes qui sont autant d’auto-portraits de l’artiste. Il y a notamment ce lit dans lequel viennent prendre place deux jumeaux avec le visage de l’artiste, comme pour signifier qu’il n’est pas tout seul dans sa tête. Les différentes expressions que peuvent avoir ces différents portraits sont également saisissantes. l’artiste est finalement présent partout, on a l’impression de pénétrer dans son esprit, un esprit aux multiples personnalités dans lequel on ne cesse de ricocher entre le comique, l’absurde et le tragique.

      Chacune des oeuvres de l’exposition est accompagnée de deux textes. Chose assez originale, ils n’ont été écrits ni par l’artiste, ni par un curateur mais par 40 personnalités de l’art contemporain qui ont été invitées à donner leur interprétation. Vous pourrez également faire votre propre avis mais c’est toujours intéressant de lire le point vue d’autres personnes, ça change des textes pompeux habituels. L’exposition se visite assez rapidement mais c’est à voir absolument, et pour ceux qui ne pourront s’y rendre on partage avec vous quelques photos supplémentaires.

 
 
Maurizio CattelanNot Afraid Of Love @ La Monnaie de Paris

Jusqu’au 8 janvier 2017 à Paris.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *