Matthew Palladino – Gigantomachy @ Dio Horia

      Après Todd James il y  a quelques semaines, c’était un autre artiste américain, Matthew Palladino,  qui est venu en résidence chez Dio Horia à Mykonos.  Il présente ainsi jusque fin juillet une série de nouveaux travaux à l’aquarelle, inspirées par la mythologie grecque.

      Plus précisément, Matthew Palladino s’est intéressé à un évéménent particulier de cette mythologie: Gigantomachy qui donne d’ailleurs son nom à l’exposition. Gigantomachy (en français Gigantomachie) désigne la guerre qui a eu lieu entre les géants et les dieux, un événement important tant et si bien qu’on le retrouve décrit dans plusieurs vestiges de l’art grecque. Pour la réalisation des 4 oeuvres de l’expo Matthew Palladino a justement utilisé les bas reliefs du Pergamon Altar qui racontent  Gigantomachy. Pour créer ses compositions il en a extrait plusieurs éléments comme Zeux lançant la foudre ou encore les géants avec des serpents à la place des pieds, des éléments qu’il a réassemblé pour créer des scènes où les combats ont l’allure de vraies explosions de couleurs. En regardant en détail les travaux de l’artiste on peut voir les différents personnages qui s’affrontent et  apprécier au passage sa maitrise ultra précise de la technique de l’aquarelle

Matthew Palladino – Gigantomachy @ DioHoria

Jusqu’au 1er aout 2018 à Mykonos.

All pics courtesy of Matthew Palladino & Dio Horia