Kevin Lyons – Baker’s Dozen @ Inner State Gallery

kevin-lyons-bakers-dozen-17

      L’artiste américain Kevin Lyons présente actuelle une exposition personnelle à la Inner State Gallery à Détroit. Intitulée Baker’s Dozen, le show est riche en oeuvres, et ça fait très plaisir de voir autant de travaux de l’artiste, car même si l’artiste avait été très actif en ce qui concerne les releases, les collabs et les fresques murales réalisées pour différents événements, on attendait toujours un solo show digne de ce nom. Avec Baker’s Dozen, on eut dore qu’on est repu.

kevin-lyons-bakers-dozen-9
 
      Kevin Lyons
 dévoile ici toute une série de nouveaux originaux sur papier, sur petits et grand formats. S’il y a quelques années l’artiste réalisait principalement des dessins noir & blanc depuis quelque temps c’est un festival de couleurs qu’on retrouve dans ses oeuvres. Ses couleurs sont celles des nombreux monstres qui s’agitent sur le papier, Kevin Lyons dessine des foules de monstres, souvent entassés les uns sur les autres. Ils ont tous des têtes et des caractères très différente, il y a des boules de poils râleuses, des pyramides blasées, des fruits rigolards, ils font tous la fête ou ils se râlent dessus. Tout ce petit monde monstrueux est relativement agité et ce joyeux bordel est assez jouissif à regarder. Comme il ‘explique dans cette interview donnée au magazine Hypebeast, ces différents personnages sont en quelques sorte autant d’auto-portraits et reflètent chacun un aspect de sa personnalité.

  kevin-lyons-bakers-dozen-11 kevin-lyons-bakers-dozen-5
 
      Ce qu’on aime beaucoup dans ces originaux sur papier, c’est l’utilisation de différentes techniques: Kevin Lyons dessine au graphite puis réalise la mise en couleurs en mêlant peinture acrylique, à l’aquarelle, ou encore à la bombe de peinture. Sur le papier, ça déborde, ça coule, ça éclabousse et une fois de plus le rendu est très vivant. Mais il n’y a pas que des originaux sur papier dans cette exposition, on peut y voir aussi différentes éditions. En fait la Inner State Gallery abrite le prolifique éditeur 1xRun, alors forcément il y a aussi du print. Mais toutes les éditions dévoilées ici ont été peintes par Kevin Lyons pour les rendre chacune unique. Il y a tout d’abord une grande sérigraphie, format 56 x 76cm, intitulée Monster Party mais, plus original, on découvre une série de donuts découpés dans du contreplaqué, imprimés en sérigraphie puis peints également par l’artiste. En fait il d’agit d’un hommage au mythique album Donuts de feu J dilla, décédé il y a 10 ans. L’album contient 31 morceaux et lors de sa résidence dans les studios de 1xRunKevin Lyons a peint un donut pour chaque morceau de l’album.

kevin-lyons-bakers-dozen-26 kevin-lyons-bakers-dozen-25 kevin-lyons-bakers-dozen-22

      Pour les personnes intéressés par les oeuvres, celles qui restent sont en vente ici, les petits originaux papier n’étaient vraiment pas chers mais ont été vendus tout de suite, mais il y a encore une poignée d’éditions et de grand formats papier de dispos.

kevin-lyons-bakers-dozen-1 kevin-lyons-bakers-dozen-21 kevin-lyons-bakers-dozen-3 kevin-lyons-bakers-dozen-19 kevin-lyons-bakers-dozen-13 kevin-lyons-bakers-dozen-2 kevin-lyons-bakers-dozen-20 kevin-lyons-bakers-dozen-12 kevin-lyons-bakers-dozen-27kevin-lyons-bakers-dozen-8 kevin-lyons-bakers-dozen-16 kevin-lyons-bakers-dozen-29kevin-lyons-bakers-dozen-4 kevin-lyons-bakers-dozen-14 kevin-lyons-bakers-dozen-10 kevin-lyons-bakers-dozen-30kevin-lyons-bakers-dozen-15 kevin-lyons-bakers-dozen-7 kevin-lyons-bakers-dozen-28kevin-lyons-bakers-dozen-23 kevin-lyons-bakers-dozen-6 kevin-lyons-bakers-dozen-18kevin-lyons-bakers-dozen-31

All pics courtesy of Kevin Lyons & Inner State Gallery.

 

Kevin Lyons – Baker’s Dozen @ Inner State Gallery

Jusqu’au 5 novembre 2016 à Détroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *