Josh Reames – The ants are my friends, and they’re blowin’ in the wind @ Jacob Lewis Gallery

      La Jacob Lewis Gallery  accueille pour encore quelques jours une nouvelle exposition personnelle de ‘artiste américain Josh Reames. Ce dernier y dévoile de nouvelles oeuvres, des peintures très chargées visuellement, accumulations d’idées et d’images dans la continuité de ses travaux précédents mais aussi de nouvelles toiles, relativement différentes, moins chargées et  qui se concentrent sur un seul  et unique sujet.


     Comme d’habitude, l’artiste a peint à l’aide de l’airbrush, multipliant les effets néons, les dégradés, les trompe-l’oeil pour obtenir un langage visuel qui s’inscrit dans l’ère digitale, celle où les nous sommes submergés par des flux ininterrompus d’informations et d’images. Cette marée d’infos et d’image on la retrouve sur les toiles de l’artiste, elle est passée dessus comme une vague mais Josh Reames en a gardé quelques traces résiduelles qu’il a organisé ça et là sur le support. Josh Reames ne cherche pas vraiment à créer un axe narratif mais plus rassemble ces éléments pour initier un dialogue entre eux, une simple association d’idées à laquelle chacun trouvera un sens.

      En passant d’une oeuvre à l’autre de l’exposition, on se rend compte que certains éléments sont récurrents: les empreintes digitales, les feuilles, les serpents, les traces de brûlures. L’artiste nous fait changer de contexte, de perspective, et montre que ces éléments peuvent renvoyer à des idées différentes suivant la réalité dans laquelle ils sont placés. Notons aussi que comme dit plus haut, Josh Reames a réalisé quelques oeuvres moins chargées, avec un impact visuel plus direct comme ce serpent à la tête coupée du tapis posé au sol ou cette image d’une déesse de la justice à deux visages en train de brûler.

 

All pics courtesy of Josh Reames & Jacob Lewis gallery

 
Josh Reames – The ants are my friends, and they’re blowin’ in the wind @ Jacob Lewis Gallery

Jusqu’au 21 octobre 201è à New York

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *