Jeroen Erosie x Stephen Smith – Current Mood – Galerie Celal M13

      C’est dans son nouvel espace du 13 rue Mirosmenil que la galerie Celal accueille encore pour quelques jours les dernières oeuvres de Jeroen Erosie et Stephen Smith. Pour cette expo en duo intitulée Current Mood, nos deux artistes ont chacun travaillé dans leur studio respectif néanmoins le dialogue s’installe plutôt bien entre les travaux qu’ils présentent ici.

      En effet Jeroen Erosie et Stephen Smith construisent tous deux des compositions abstraites, avec un langage constitué de formes géométriques colorées. Ils travaillent aussi chacun sur toile et papier mais pas vraiment de la même manière. Stephen Smith travaille comme illustrateur, son studio porte le nom de Neasden Control Centre, dans sa pratique d’artiste on retrouve quelques unes des formes et des couleurs qu’il utilise régulièrement ainsi que ce trait noir et gras avec lequel il dessine. Cependant, ses oeuvres studio ont un caractère beaucoup plus brut, que ce soit dans le dessin mais aussi dans son utilisation de la toile qu’il malmène en la découpant, en l’étirant, en recollant des morceaux ici ou là. éléments qu’il malmène ses toiles. Les réalisations de Stephen Smith présentent les stigmates d’une certaine violence qui tranche avec cet équilibre qu’ont les paysages abstraits qu’il a construits avec tant d’énergie.

      De l’équilibre les compositions de Jeroen Erosie n’en manquent pas non plus. On remarque avec un certain étonnement que les palettes de couleurs  utilisées par les deux hommes son très proches, portant chacun a travaillé de son coté. L’artiste néerlandais présente des nouvelles peintures ainsi que de nouveaux collages. Commençons par ces derniers, ils sont vraiment très réussis, des collages en quatre couleurs qui s’appuient sur cet alphabet de formes développé par l’artiste. Dans les nouvelles peintures réalisées l’exposition, on notera que le noir reprend une place prépondérante aux côtés des autres couleurs, jouant parfois aussi le rôle de couleur de fond. Et j’imagine que vous ferez la même remarque, deux des compositions géométriques de l’artiste ont une forme qui s’apparente à celle d’un vélo, rappelez vous que Jeroen Erosie passe de longues à parcourir la ville sur son deux-roues.

      On vous laissera apprécier ses autres peintures en photo et si vous êtes sur Paris sachez que l’expo se termine vendredi 13 juillet.


 
 
Jeroen Erosie xStephen Smith – Current Mood – Galerie Celal M13

jusqu’au 13 juillet 2017 au 13 rue de Miromesnil à Paris
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *