Horfée’s Imaginarium

Horfee - Imaginarium - 12

 Cela faisait quelques semaines qu’on trépignait d’impatience à l’idée de découvrir ce qui se cachait derrière cette mystérieuse exposition londonienne d’Horfée, intitulée Horfée’s Imaginarium, il faut dire aussi que l’artiste et les gens de Topsafe nous avaient fait aussi bien languir en distillant quelques images ici et là.

 

Horfee - Imaginarium - 16

Horfée qui cale une dernière fois ses dessins

 

Comme on vous l’avait indiqué dans ce précédent article, Horfée a laissé aller son imaginaire pendant de longues heures durant lesquels son crayon s’est laissé guidé par sa  »transe » créatrice comme il dit. Du coup nous ne sommes pas étonnés de découvrir autant de travaux différents, des dessins, des peintures, des sculptures et ce sur pleins de supports différents. En revanche on n’aurait pensé voir plus de scénographie, on reste sur un accrochage classique de galerie finalement mais ne faisons pas les fines bouches non plus.

 

 

Horfee - Imaginarium - 0

 

Horfee - Imaginarium - 2

photos par  Nucky Thompson

 

En ce qui me concerne, ce que je préfère de l’expo c’est toute cette série de dessins coloriés avec du jaune, du rouge, du bleu, certains se complétent comme celui en tête d’article où tout un tas de personnages sortent d’un livre avec le H de Horfée, une image qu’on avait déjà vu sur un autre dessin mais que l’on trouve toujours aussi réussi. Ce choix de couleurs renforce encore plus le lien avec les comics et les bd qui sont une source d’inspiration inépuisable pour l’artiste. Elles sont même mise à l’honneur dans une partie de l’exposition (photo ci-dessous), entourées de dessins de l’artistes.

 

Horfee - Imaginarium - 7

photo par  Nucky Thompson

 

D’ailleurs si c’est une source d’inspiration pour Horfée, chez nous ce trait, ces personnages, ces couleurs ont aussi un effet Madeleine de Proust qui doit surement jouer dans le fait que son travail soit aussi plaisant à nos yeux. Horfée n’a eu de cesse de dessiner, on peut se rendre compte de cette frénésie avec ce cube qui présente sur chacune de ces faces de multiples petits dessins, regroupés sous le nom de Imaginarium Research, on peut ainsi en faire le tour, les regarder en boucle sans jamais s’arrêter.

 

Horfee - Imaginarium - 8 Horfee - Imaginarium - 10 Horfee - Imaginarium - 1

photos par  Nucky Thompson

 

Comme dit plus haut, différents supports ont été utilisés par l’artiste, un paravent reprend ses fameuses locomotives  et mécaniques boursouflées et il  a même réalisé une forme de montre avec des toiles

 

Horfee - Imaginarium - 6 Horfee - Imaginarium - 5

photos par  Nucky Thompson

 

D’ailleurs vous pouvez retrouver l’image du cadran de la montre sur un print qui vient célébrer cet Imaginarium (d’autres prints reprenant les flash tattoos de l’artiste et surtout un bouquin, Ain’t No Doodles, ont été aussi édités pour l’occasion, on vous en reparle bientôt)

Horfee - Imaginarium - 13

Nous vous laissons avec ces quelques autres images de l’exposition, et nous en profitons pour remercier Mike (Nucky Thompson) qui nous a gentiment autorisés à les utiliser.

Horfee - Imaginarium - 4

Horfee - Imaginarium - 11 Horfee - Imaginarium - 14 Horfee - Imaginarium - 15

Horfee - Imaginarium - 9

 

photos par  Nucky Thompson

 

Horfee - Imaginarium - soon - 9

Horfée‘s Imaginarium – du 14 au 23 mars au 4 Wilkes Street à Londres (ouverture tous les jours de 11h à  17h)

 

Horfée Tattoo parlour – le 18 et 19 mars de 11h à 18h au même endroit (prenez rendez vous ici )