Honet – Labyrinthe(s) @ Galerie SLIKA

honet-labyrinthes-10   
    Depuis mi-septembre, Honet présente une toute nouvelle exposition personnelle intitulée Labyrinthe(s), c’est à la Galerie SLIKA que sa passe. C’est la première fois que la galerie lyonnaise accueille l’artiste et les habitués de la galerie ont bien de la chance car c’est probablement l’une de nos expositions préférées de l’artiste à ce jour.

honet-labyrinthes-12 honet-labyrinthes-11
 
      Pour son exposition, Honet a réalisé une installation qui occupe la galerie, invitant les visiteurs à pénétrer dans un vrai labyrinthe érigé au beau milieu de l’espace. Aux détours de ces murs en carton ils peuvent découvrir toute une série de nouvelles oeuvres originales sur papier, ainsi que des sérigraphies, 13 au total et éditées aussi à 13 exemplaires. Réalisées en noir sur blanc, ces éditions ont toutes été rehaussées à la main par l’artiste, avec une mise en couleur à chaque fois unique.

honet-labyrinthes-22

       Comme vous pouvez le voir sur les photos, l’ambiance est très festive, notamment avec tous ces petits personnages qui se courent les uns après les autres, façon Benny Hill, dans les nombreux dédales de ce labyrinthe. En fait tous ces petits bonhommes sont inspirés par les Kachinas, ce sont des petites figurines traditionnelles des cultures amérindiennes Hopis et Zunis. L’artiste les a découvert lors d’une traversée des Etats-Unis l’an passé. Les Kachinas sont sculptées dans du bois et peintes à la main, elles incarnent des esprits et divinités mais les petits personnages de l’artiste parisien viennent d’un univers beaucoup plus ouvert. Ainsi dans Labyrinthe(s) on verra des personnages issus des comics et des dessins animés comme Inspecteur Gadget, Batman et Robin, mais on verra aussi quelques têtes bien connues des contes de notre enfance, d’autres viennent cultures antiques comme Ganesh ou Anubis, et il  y a bien d’autres surprises comme par exemples les Goonies ou Raël. C’est un réel plaisir de découvrir toutes ces petits esprits qui habitent la tête de l’artiste, et surtout de les redécouvrir dessinés par ses soins.

honet-labyrinthes-29   
    Il reste une dernière surprise qui attend les visiteurs au bout du labyrinthe. Au travers d’un judas, on peut voir une vidéo (réalisée avec Rafaela Uriewicz) dans laquelle Honet nous invite à le suivre dans des ballades nocturnes qui l’ont conduit dans les hauteurs mais aussi dans les souterrains de Lyon (on sera rappellera aussi cette video qui date de quelques années)

honet-labyrinthes-6 honet-labyrinthes-4honet-labyrinthes-8 honet-labyrinthes-9
 
      Avant de passer au reste des photos, nous vous rappelons que toute une série de nouvelles sérigraphies, rehaussées chacune par l’artiste, est dispo à la Galerie SLIKA, n’hésitez pas à les contacter par mail si vous êtes loin de Lyon.

honet-labyrinthes-13 honet-labyrinthes-3 honet-labyrinthes-34 honet-labyrinthes-32 honet-labyrinthes-31

honet-labyrinthes-2 honet-labyrinthes-35 honet-labyrinthes-39 honet-labyrinthes-38 honet-labyrinthes-37 honet-labyrinthes-28 honet-labyrinthes-27 honet-labyrinthes-14 honet-labyrinthes-16 honet-labyrinthes-26 honet-labyrinthes-25 honet-labyrinthes-23

All pics courtesy of Honet & Galerie SLIKA

 

Honet – Labyrinthe(s) @ Galerie SLIKA
 
Jusqu’au 23 octobre 2016 à Lyon
 

Ce contenu a été publié dans Art par jerem, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *