Hervé Di Rosa et les Arts Modestes – Plus Jamais Seul @ La Maison Rouge

      Plus jamais seul, la grande exposition d’Hervé Di Rosa (et les arts modestes) à La Maison Rouge, est sans aucun doute l’une de nos expos favorites parmi celle que nous avons vues l’an passé. Tout comme elle avait pu le faire avec d’autres artistes auparavant, La Maison Rouge a proposé à Hervé Di Rosa de venir mettre en regard son oeuvre et sa propre collection. Cette exposition, qui  nous fait parcourir les nombreux univers de la planète Di Rosa, est juste folle, et, c’est votre jour de chance, elle est encore visible jusqu’à la fin de la semaine.

           Hervé Di Rosa est un ogre, il accumule tout, et dans tous les sens. Vous pourrez découvrir sa collection de jouets, de bd, tous les objets improbables qu’il a récupérés au cours de ses multiples voyages. A plusieurs reprises, les collections d’Hervé Di Rosa se mêlent à ses réalisations comme c’est le cas par exemple pour sa collection de petites voitures qui l’a inspiré pour sa série de sculptures Véhicules, c’est un exemple parmi d’autres car comme vous pourrez le constater, sa collection et son travail ne font souvent qu’un, l’un nourrissant l’autre. On peut parler par exemple de la Diromythologie, cette famille de plusieurs dizaines de personnages qu’il a imaginés et qu’il met en scène dans ses peintures tel un gosse qui jouerait avec sa collection de jouets. Hervé Di Rosa est un artiste majeur de la figuration libre, souvent boudé par les institutions, il a finalement créé son propre monde, un monde centré autour de ce qu’il appelle l’art modeste. Il y a d’ailleurs consacré un musée, le MIAM, dont on peut voir ici une partie de la collection. Dans sa démarche, l’artiste a aussi accumulé de multiples techniques artistiques, là où certains auraient fait faire leurs oeuvres par des artisans Hervé Di Rosa lui peut rester des mois dans un pays pour apprendre à maitriser lui-même une technique. Au final tout ce savoir qu’il a accumulé on le retrouve dans ses propres travaux, apportant sans cesse de nouvelles facettes à son oeuvre. Difficile de parler de l’exposition tant il y a à dire, à voir, on vous conseille une visite guidée ou du moins de prendre le petit livret qui vous donnera de nombreux détails sur les différentes parties de cette expo gargantuesque. Aussi Maison Rouge a réalisé un court documentaire dans lequel l’artiste nous décrit chacun des sous-mondes de son exposition, alors écoutons-le avant de partager avec vous une petite série en photos. On a adoré l’expo, on adore ce Monsieur, alors, si vous pouvez y passer ce weekend, courez-y.

 

   
 
 

Hervé Di Rosa et les Arts Modestes – Plus Jamais Seul @ La Maison Rouge

Jusqu’au 22 janvier 2017 à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *