Guy Yanai – Speak, America @ Ameringer | McEnery | Yohe

      Cet été, l’artiste israélien Guy Yanai expose ses dernières peintures à New York à la galerie Ameringer | McEnery | Yohe. Ce nouveau solo show s’intitule Speak, America , référence à la suite, jamais écrite, de l’autobiographie de Nabokov.

      En 1951, parait Speak, Memory une autobiographie écrite par Vladimir Nabokov et couvrant près de quarante ans de sa vie (en français s’est paru sous le nom de Autres Rivages). Dans celui-ci, l’écrivain russe parle notamment de son émigration aux Etats-Unis. Après son retour en Europe, 10 ans plus tard, il entreprit d’écrire une suite Speak, America, ce projet restera sans suite. Ce rapport à la mémoire qu’avait Nabokov est plein de sens pour Guy Yanai  et résonne avec son travail. Rappelons aussi qu’il avait du lui aussi partir pour les Etats-unis et faire face aux difficultés de se retrouver dans un lieu étranger, il l’avait évoqué dans son expo Fox Hill Road . Dans cette exposition, à la manière de Nabokov, l’artiste rassemble des souvenirs plus ou moins récents, qui prennent la forme de lieux ou de plantes, peintes toujours avec cette technique basée sur des traits de pinceaux qui viennent se poser parallèlement les uns contre les autres. Pour ceux qui ont suivi ses précédentes expos, certains endroits vous sont déjà connus mais de nouveaux font aussi leurs apparitions faisant la part belle à l’Europe et sous le pinceau de l’artiste on les redécouvre sous des couleurs splendides.

All pics courtesy of Guy Yanai and Ameringer | McEnery | Yohe

 

Guy Yanai – Speak, America @ Ameringer | McEnery | Yohe

Jusqu’au 18 aout 2017 à New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *