George Condo – Expanded Portrait Compositions @ Maritime Museum Hong Kong

      Les galeries Skarstedt et Sprüth Magers présentent conjointement la première exposition majeure de George Condo à Hong Kong. C’est au Maritime Museum que ça déroule, jusque fin de semaine, l’exposition a été lancée en parallèle d’Art Basel HK. L’artiste américain y présente une nouvelle série inédite de peintures et de grands travaux sur papier.

      Comme indiqué dans le titre, les visiteurs hongkongais ont pu découvrir de nouveaux portraits réalisés par l’artiste. Les portraits peints par Condo sont très dynamiques dans les gestes effectués mais aussi dans la composition: en effet les visages sont multiples et s’entremêlent dans une schizophrénie totale. Les influences s’entrechoquent également, cubisme, cartoon, Condo montre clairement ses influences. L’artiste utilise différentes techniques aussi, peinture acrylique, métallique, bâton d’huile et fusain, le tout pour obtenir ces portraits toujours à la frontière entre figuration et abstraction.

      On constate avec cette nouvelle série que les couleurs comme les contours et les gestes sont de plus en plus appuyés, comme si George Condo voulait rendre ses portraits encore plus de matière, comme pour signifier que la réalité d’une société devenue totalement folle était encore plus tangible. Dans ces portraits les visages sages, souvent féminins, côtoient d’autres grimaçant, colériques, devenues incontrôlables. Dans une position instable, tout semble pouvoir arriver dans ses peintures, l’ambiance est électrique.

Installation pics by Kitman Lee, courtesy of George Condo, Skarstedt Gallery et Sprüth Magers

 

George Condo – Expanded Portrait Compositions @ Maritime Museum Hong Kong

Jusqu’au 6 avril à Hong Kong