Fiac 2012 @ Grand Palais – Paris


 
Comme chaque année le grand Barnum (certains diront capharnaüm) de l’art a repris place sous la nef du Grand Palais.

On parle, bien sur, de la FIAC cette foire fouille de l’art moderne et contemporain (oui monsieur, ce n’est pas la même chose) qui vous attend pour encore quelques heures (fermeture ce dimanche 21 à 20h).

Cette auberge espagnole reprend tout les codes d’une foire internationale. On y côtoie du Merveilleux et du n’importe quoi.

Petite visite guidée.

 

Hirst, version propre.
 

Hirst, version sale.
 

Moi aussi le dimanche quand j’emmêle le tuyau de l’aspirateur je suis un peu un artiste.
 

Les lol cats aussi sont aussi bien représentés.
 

Beaucoup de saladier de Anish Kapoor.
 

-Roger, t’es con, t’as posé le pinceau sur du papier tout neuf …. Putain ! Touche plus à rien.
 

 

Magnifique sculpture de Paul McCarthy. Ce qui est bien avec l’art c’est que ce n’est jamais ni vulgaire ni facile.
 

Du kawai à 1 million de $. Takashi Murakami.
 

Kaws, same old … Things.
 

La sculpture Suppo de Wim Delvoye.
 

Richard Prince vu de près, qui a décidément beaucoup de goût.
 

De loin.
 

 

Nos amis Gert & Uwe Tobias.
 

 

Un Miro à 8 millions € ? Trop tard, il est déjà vendu.
 

Ca fait plaisir de croiser du Raymond Pettibon à la FIAC.
 

Futura 2000 qui représente bien le mouvement graffiti. C’est à dire dans un coin, sur le côté d’un stand, mal éclairé, sans le nom de l’artiste ou de l’œuvre.
 
 

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *