Eric Croes – Vases Chloé et Colin @ Atelier Pierre Culot

      Une fois n’est pas coutume, l’artiste belge Eric Croes a été invité à travailler en résidence, cette fois-ci non loin de chez lui, près de Bruxelles dans la province du Brabant wallon. C’est l’Atelier Pierre Culot qui l’a accueilli, Eric Croes est par ailleurs leur premier résident et cette aventure s’est conclue par une très belle édition.

      Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le lieu a l’air superbe. Pierre Culot était céramiste et sculpteur. Décédé il y a quelques années, son atelier s’est ouvert à d’autres artistes, et forcément à d’autres pratiques, un moyen de faire vivre le lieu et perdurer le patrimoine de l’artiste en le faisant dialoguer avec de nouveaux venus. Dans cette intention, le sculpteur belge Eric Croes est un choix parfait pour inaugurer le programme de résidence de L’Atelier Pierre Culot.

      Pour sa résidence à l’atelier, Eric Croes a choisi comme point de départ de ses créations un roman, considéré aussi comme un conte, L’Ecume des jours de Boris Vian. A titre de rappel pour ceux qui n’auraient pas lu ce classique, ou qui n’auraient pas vu son adaptation au cinéma, voici un petit résumé: dans un univers imaginaire où il peut se tailler les paupières en biseaux, Colin, héros de l’histoire connaît l’amour fou avec Chloé, une jeune femme gracile et douce, qu’il rencontre lors de la fête d’anniversaire du caniche Dupont. Le couple se marie, mais Chloé tombe malade : un nénuphar lui pousse dans le poumon. Pour la guérir, Colin doit lui offrir des fleurs coupées… C’est ce dernier élément qui a donné l’idée à Eric Croes de réaliser une série de vases, deux séries plus précisément, l’un dédié à Chloé et l’autre à Colin.

      Avec l’univers poétique et surréaliste de l’Ecume des jours, Eric Croes a trouvé matière à réaliser une édition dans la continuité de son travail, lui aussi très original. Les vases Chloé et Colin, hauts respectivement d’une grosse trentaine de cm et d’une grosse vingtaine de cm, prennent la forme des visages des deux héros avec des expressions très marquées, on est d’ailleurs très fan de celle du vase Colin. Mais l’artiste belge y a intégré différents objets étonnants qu’on trouve dans l’histoire, le nénuphar de Chloé, le clou de Jésus, la botte des cavaliers rouges, etc… Chaque vase a été modelé à la main par l’artiste et chacun présente de légères différences. De même pour les petits éléments qui viennent prendre place tout autour, Eric Croes a confectionné des modèles en bois, un peu comme des coupe-biscuits, mais chaque élément a ensuite été façonné par ses soins. Enfin chaque vase a revêtu une robe émaillée de couleur différente: blanc, bleu, orange,.. au total, il y 8 exemplaires, et donc 8 couleurs pour chaque vase. Ces dernières étapes de cuisson ont été réalisées il y a quelques jours à peine mais beaucoup déjà ont trouvé acquéreur, il faut dire aussi qu’Eric possède déjà un club de collectionneurs très fidèles. Si vous intéressés, on ne saurait trop vous conseiller de contacter rapidement L’Atelier Pierre Culot pour savoir s’il en reste. En attendant voici une dernière série de photos des très belles créations de cette résidence.

  All pics courtesy of Eric Croes & Atelier Pierre Culot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *