Epoxy @ Festival Rose Bêton – Part2

Epoxy  - part2 - 11

 

       Nous revenons vous dire quelques mots à propos de l’expo Epoxy, l’événement graffiti organisé par  50 Cinq pour le festival  Rose Bêton. Nous vous avions parlé dans un premier post de l’exposition visible au Musée des Abattoirs qui réunissait FuturaCraig CostelloBoris TellegenMist et Tilt.  Mais l’expo Epoxy ne s’arrête pas là et présente d’autres facettes du graffiti, à commencer par la photographie, témoin essentiel de ce mouvement. 
 
Epoxy  - part2 - 24

 

Epoxy  - part2 - 26      Ainsi au Chateau d’eau, on peut découvrir le travail de Martha Cooper etHenry Chalfant, photographes américains et véritables archivistes du graffiti et plus largement du mouvement hip-hop. Outre les photos tirées des mythiques bouquins Hip Hop Files et Subway Art, c’est cette grande installation en forme de mosaïque de photos qui impressionne. Le mur en question est entièrement recouvert de centaines de clichés de métros et de trains recouverts de graffiti. Alignés les uns les autres, ces différents graffitis semblent n’appartenir qu’à une seule et même rame, qui passe devant nos yeux pour nous dérouler comme une histoire du graffiti.

 

Epoxy  - part2 - 17 Epoxy  - part2 - 18 Epoxy  - part2 - 29

 

        A leurs côtés, un jeune photographe parisien présente aussi son travail, il s’agit de Sylvain Largot. En regardant les photos on s’est dit qu’elles ne nous étaient pas inconnues et pour cause Sylvain Largot n’est autre queThorfine que nous avions interviewvé ici. Du coup pour en savoir un peu plus sur lui on vous renvoie vers notre entretien.

 

Epoxy  - part2 - 22 Epoxy  - part2 - 19

 

      Troisième temps de l’expo Epoxy: les fresques dans la ville. Il aurait été difficile d’imaginer un événement sur le graffiti sans peintures dans la rue. Et pour cette partie à ciel ouvert, une jolie selection d’artistes français et internationaux a été conviée avec Ben Eine, Reso, Miss Van, Honet, Aryz, Hendrik Beikirch, Mondé, Maye, Jober, Poes, Wow, SatOne. Voici donc quelques photos des murs qui ont été réalisés dans la ville rose, c’est à nouveau notre correspondant Jeremy qui a joué les photographes lors d’une petite ballade en ville accompagné par les artistes du festival, un chouette moment. Sachez que vous ne verrez qu’une partie des fresques, certaines étaient d’ailleurs en cours de réalisation et celle de Miss Van ne sera faite qu’en juillet. On vous invite à venir à Toulouse pour voir l’intégralité des oeuvres terminées, des circuits en bus sont d’ailleurs organisés car l’expo Epoxy pense aussi à votre confort.

 

Epoxy  - part2 - 10 Epoxy  - part2 - 12  Epoxy  - part2 - 8

 

    Avant de terminer, n’oublions pas de citer Remio, graffeur américain, invité lui aussi pour le festival. A cette occasion, il a réalisé un nouveau zine, dispo sur son site Sleepner,  ici. Notez aussi qu’il en a profité pour sortir une bombe de peinture en édition limitée avec Montana, en photo plus bas. Mais Remio était surtout venu pour aller coller son blaze partout en ville avec ses stickers bien connus.

 

Epoxy  - part2 - 33 Epoxy  - part2 - 34 Epoxy  - part2 - 35

 

      Avant de partager avec vous une dernière série de photos, on vous précise que l’expo photos n’est visible que jusque fin juin, vous trouverez toutes les dates et les liens en bas du post.

 

Epoxy  - part2 - 21 Epoxy  - part2 - 20Epoxy  - part2 - 15Epoxy  - part2 - 28Epoxy  - part2 - 25Epoxy  - part2 - 30Epoxy  - part2 - 23Epoxy  - part2 - 32Epoxy  - part2 - 16Epoxy  - part2 - 3 Epoxy  - part2 - 5 Epoxy  - part2 - 6Epoxy  - part2 - 2 Epoxy  - part2 - 13 Epoxy  - part2 - 1Epoxy  - part2 - 7Epoxy  - part2 - 14

Merci à Jérémy pour toutes les photos.

 
 
 
Epoxy @ Festival Rose Bêton
 
FuturaCraig CostelloBoris TellegenMist et Tilt jusqu’au 28 aout 2016 au Musée des Abattoirs
 
Martha Cooper, Henry Chalfant et Sylvain Largot jusqu’au 27 juin 2016 au Chateau d’eau
 
Et les fresques de Ben Eine, Reso, Miss Van, Honet, Aryz,Hendrik Beikirch,Mondé,Maye,Jober,Poes,Wow,SatOne et Remio à découvrir sur les murs de la ville
 
 

Ce contenu a été publié dans art par jerem. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *