Epoxy @ Festival Rose Bêton – Part1

Epoxy - part1 - 32

 

      Rose Bêton, festival toulousain dédié aux cultures urbaines, en est à sa deuxième édition. Organisé par la ville de Toulouse et le 50 Cinq, l’édition 2016 met le graffiti à l’honneur, de ses origines new yorkaises dans les années 70 jusqu’à aujourd’hui en mettant en lumière sa place dans l’art contemporain. Divers événements sont organisés s’étalant de juin à aout, avec notamment des conférences, des ateliers, un graffiti jam (l’Open Summer festival qui a eu lieu le weekend dernier) et surtout l’exposition Epoxy qui nous intéresse ici. 

 

      Lorsque le festival Rose Bêton dit qu’il va mettre le graffiti à l’honneur ce n’est pas à demi mots car on a été très surpris  il y a quelques mois en découvrant le line-up de l’exposition en découvrant des noms comme ceux par exemple de Futura et de Martha Cooper, en même temps si on veut parler du graffiti c’est un choix évident. L’exposition Epoxy se découvre en trois temps et autant de lieux différents. Chaque partie s’attarde sur une facette différente du graffiti. Au Château d’eau on peut découvrir le travail de différents photographes dont Martha Cooper qui ont immortalisé l’histoire du Graffiti, au travers de la ville, différents artistes ont réalisé des fresques sur les murs toulousains, enfin au Musée des AbattoirsFutura, Craig Costello, Boris Tellegen, Mist et Tilt présente leur travail d’artistes contemporains, loin de la rue, mais qui garde toujours l’âme de leurs déambulations urbaines. C’est de cette partie dont on vous parle aujourd’hui, un autre post sera consacré aux fresques dans Toulouse et à l’expo photo du Chateau d’eau.

 Epoxy - part1 - 55
Epoxy - part1 - 5 Epoxy - part1 - 7
 

      On commence forcément par cette partie au  Musée des Abattoirs car c’était celle que nous étions le plus impatient de voir. Et pour cause ce n’est pas toujours qu’on peut voir les oeuvres de ces artistes ou encore mieux les voir à l’oeuvre comme ça a été le cas pour Futura. Pour Epoxy, l’artiste est venu peindre un wagon, tout en rose histoire de faire un clin d’oeil au festival et à la ville Toulouse. Quand on voir un maître à l’oeuvre on se tait et on regarde, en le mitraillant de photos au passage histoire de vous en faire profiter. Toutes les photos que vous verrez ici sont celles de notre correspondant toulousain, Jeremy, qu’on remercie vivement pour toutes ces images.

 
Epoxy - part1 - 4  Epoxy - part1 - 2  Epoxy - part1 - 12  Epoxy - part1 - 11  Epoxy - part1 - 13 Epoxy - part1 - 14 Epoxy - part1 - 15   Epoxy - part1 - 42 Epoxy - part1 - 44 Epoxy - part1 - 46 
 

       A l’intérieur de bien belles surprises aussi, les différentes artistes sont venus avec peu de travaux mais des travaux impressionnants. Boris Tellegen présente une installation avec un duo d’oeuvres récentes, une de ses grandes sculptures en forme de robot et un graffiti au mur, avec une typo géométrique comme il sait si bien les faire.  Chacune de ses oeuvres partagent la même palette de couleur blanc, rouge, bleu et jaune vif, et on a un peu l’impression de revoir son travail d’il y a quelques années et ça fait super plaisir aux yeux. A côté on peut voir une énorme toile panoramique de Mist, qui a plus des airs de mur que de toile et en ce qui concerne son pote Tilt le support est plus original. En effet le toulousain a graffé une voiture transportant une montagne de bagages, ça se présente comme un bas relief, c’est recouvert de graffitis dans son intégralité, des roues jusqu’à la bâche située quelques mètres plus haut et c’est très réussi. Enfin Craig Costello, toujours accompagnée de son extincteur et de sa peinture argenté, a réalisé lui aussi une installation impressionnante, les visiteurs pénètrent dans une salle noire, sur les murs de laquelle se déversent d’immenses chutes de peinture, se retrouver au milieu doit faire son petit effet, c’est ce qu’on se dit en voyant la taille des gens sur les photos tous petits face à la réalisation de l’artiste. Bon comme vous l’aurez compris, c’est à voir si vous passez par la ville rose, cette partie de l’expo Epoxy est visible au Musée des Abattoirs jusque fin aout, plus d’infos sur le site du festival Rose Bêton qu’on remercie au passage pour la visite.

 

Epoxy - part1 - 50  Epoxy - part1 - 51 Epoxy - part1 - 37 Epoxy - part1 - 26  Epoxy - part1 - 30Epoxy - part1 - 23Epoxy - part1 - 49 Epoxy - part1 - 21 Epoxy - part1 - 38 Epoxy - part1 - 35 Epoxy - part1 - 33 Epoxy - part1 - 29 Epoxy - part1 - 18 Epoxy - part1 - 16  Epoxy - part1 - 47 Epoxy - part1 - 19

Merci à Jérémy pour toutes les photos.

 
 
 
Epoxy @ Festival Rose Bêton
 

FuturaCraig CostelloBoris TellegenMist et Tilt jusqu’au 28 aout 2016 au Musée des Abattoirs
 

Martha Cooper, Henry Chalfant et Sylvain Largot jusqu’au 27 juin 2016 au Chateau d’eau
 

Et les fresques de Ben Eine, Reso, Miss Van, Honet, Aryz,Hendrik Beikirch,Mondé,Maye,Jober,Poes,Wow,SatOne et Remio à découvrir sur les murs de la ville
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *