Cody Hudson – Dreams Burn Down @ Andrew Rafacz Gallery

Dreams Burn Down - 29
 
      Démarrée fin juillet, la nouvelle expo personnelle de Cody Hudson est encore visible jusque début septembre à Chicago, à la Andrew Rafacz Gallery. L’exposition s’intitule Dreams Burn Down et  l’artiste américain dévoile de nombreux nouveaux travaux tant et si bien qu’ils occupent les deux espaces de la galerie. Aussi les formats sont plus imposants qu’à l’accoutumée et ceci est valable aussi bien pour les peintures que pour les sculptures, à découvrir dans les photos qui suivent.

Dreams Burn Down - 31 Dreams Burn Down - 28
 
      En ce qui concerne les peintures sur toile de lin ou papier, elles représentent des paysages désertiques, des cactus mais à tendance hallucinatoire, les formes se mettent à danser, les couleurs à vibrer, comme si le soleil nous avait taper trop fort sur la tête ou comme si l’on venait de prendre quelque substances psychotropes.

Dreams Burn Down - 23

      C’est dans cette expérience psychédélique qu’on se retrouve alors nez à nez avec les nouvelles sculptures de Cody Hudson. Dans cette nouvelle exposition, les travaux en volume de l’artiste sont plus figuratifs, ils représente pour la plupart des visages, ou plutôt des formes de visages humanoïdes, un peu inquiétants avec deux grands trous à la place des yeux, comme ouverts sur l’espace. Ces pièces semblent tout droit sortis d’une collection d’art premier, comme des vestiges d’une tribu, une tribu dans laquelle les pratiques shamaniques seraient courantes. D’ailleurs les noms des oeuvres sont assez équivoques: la série de petites sculptures en acier s’appelle Space Time Face tandis que les deux grandes sculptures en contreplaqué bouleau s’intitulent Ceremony et Near Death Experience. Cette dernière culmine à 2,5m mais la série de petites sculptures en métal rassemblées les unes à côté des autres fait son petit effet également.

Dreams Burn Down - 3

Cette nouvelle exposition de Cody Hudson nous a beaucoup plu, tout en utilisant son langage de formes géométriques simples et sa palette de couleur caractéristique, l’artiste nous emmène vers de nouvelles voies. En ajoutant juste une petite touche de figuration à son travail, l’artiste laisse toujours une grande place pour imaginer ce qui se dessine derrière ces formes, dans une réalité à peine tangible à l’image d’un rêve.

Dreams Burn Down - 1
Dreams Burn Down - 26 Dreams Burn Down - 30 Dreams Burn Down - 20 Dreams Burn Down - 32 Dreams Burn Down - 19 Dreams Burn Down - 21 Dreams Burn Down - 27 Dreams Burn Down - 8 Dreams Burn Down - 12 Dreams Burn Down - 13 Dreams Burn Down - 7 Dreams Burn Down - 5 Dreams Burn Down - 2 Dreams Burn Down - 17

All pics courtesy of Andrew Rafacz Gallery 

 

Cody Hudson – Dreams Burn Down @  Andrew Rafacz Gallery

Jusqu’au 3 septembre 2016 à Chicago.

 

Dreams Burn Down - 33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *