Daydreaming with UNKLE Present… THE ROAD: SOHO @ Lazarides

      Pour sa première exposition de l’année 2017, la fameuse galerie londonienne Lazarides accueille ni plus ni moins que la toute nouvelle édition du projet Daydreaming with…  de James Lavelle, fondateur du défunt Mo’Wax et du groupe toujours vivant UNKLE. D’ailleurs le groupe s’apprête à sortir un nouvel album, The Road,  c’est le prétexte de cette nouvelle exposition intitulée Daydreaming with UNKLE Present… THE ROAD: SOHO.

      Bon James Lavelle vend le projet Daydreaming with…  une vraie expérience multi-sensorielles, mêlant arts visuels et musique. La première a eu lieu en 2010 et c’est vrai que les précédentes éditions que nous avions vues en photos nous avaient fait pas mal rêver. Mais pour cette nouvelle édition qui s’adapte à la taille de la galerie, force est de constater que c’est moins ambitieux. On cherche un peu les nouveautés, la plupart des oeuvres étant déjà connues, soient réalisées pour les précédentes éditions de Daydreaming with…  ou alors vues lors de l’événement Urban Archeology : 21 Years Of Mo’ Wax. Parmi les artistes en présence, il y a évidemment 3D de Massive Attack, Futura, Doug Foster, Warren Du Preez et Nick Thornton Jones, Norbert Schoerner, Nathan Coley, Dexter Navy, John Isaacs et d’autres encore et pour le côté multi sensorielle il y a de la peinture, de la photographie, de la sculpture et des installations vidéo. Ne faisons pas la fine bouche ça fait toujours plaisir de voir tout ça en vrai même si pour le coup on est un peu plus dans la nostalgie que dans la création pure. Et pour bien appuyer sur le côté nostalgique, James Lavelle a organisé un vrai vide-grenier, il vend carrément des pièces de sa collection, tous ces toys, sneakers et autres objets estampillés Mo’Wax. Néanmoins, la galerie Lazarides avait annoncé de nouvelles éditions, et on en avait l’eau à la bouche, cependant au final il s’agit de prints basés sur des visuels déjà connus en version glitter ( avec des paillettes). Ceux-ci sont édités dans plein de coloris différents et même pas signés par les artistes qui les ont fait, bon par contre James Lavelle lui les a signés. C’est un peu étrange tout ça pour ne pas dire un peu triste mais une fois qu’on s’est mis dans la tête qu’il s’agit d’une vente et pas d’une exposition ça passe mieux. Non en vrai on était super content d’être passé et puis à l’étage on pouvait découvrir des morceaux du nouvel album d’UNKLE et les clips qui vont avec (une seule chanson était vraiment inédite pour être précis), il y a avait aussi une expérience virtuelle mais j’avoue que ces casques (en plus d’avoir l’air un peu con quand on l’a sur la tête) n’apportent pas grand chose à une vidéo classique. On termine avec le plein de photos qui font du bien aux yeux, on vous relaie aussi une interview de l’artiste et si vous voulez suivre l’actu du label jamais vraiment mort Mo’Wax, on vous conseille de suivre le webzine Mo’Wax Please.



 
 
Daydreaming with UNKLE Present… THE ROAD: SOHOLazarides

Jusqu’au 23 février 2017 à Londres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *