Cleon Peterson – Dissapear Into Midnight @ Galerie Du Jour Agnès B.

cleon02

 

Même si on regrette que ce ne soit que dans la galerie de la librairie du jour d’Agnès B, on est très heureux de pouvoir enfin aller voir une exposition de Cleon Peterson sur Paris.
Comme à son habitude, et c’est ça qu’on aime, ses thématiques de violence, de meurtre, la vision que l’ homme est un loup pour l’homme et que quel que soit ce qu’il est ou ce qu’il accomplit, son instinct le plus primaire est la mort et la destruction de sa propre espèce.


 

cleon03

 

Alors, me direz vous, comment comprendre et rapprocher ces thèmes de son auteur?
Je pense qu’on peut avoir un début de réponse en voyant que Cleon a été un assistant de Shepard « Obey » Farey. En effet, comment ne pas vouloir en finir avec ce monde quand on est obligé de coller ce genre de pochoirs aux quatre coins du monde ? On se console en se disant que cela aurait pût être pire, il aurait pût être l’assistant de Banksy et devoir mettre des blagues rigolotes sur les murs, ou même assistant de JR et être obligé de trimbaler dans sa bagnoles des femmes en tutus et des hommes en moule paquet pour les conduire dans les lieux les plus reculés, de la banlieue parisienne, là, je pense que Cleon aurait pété un câble et il y aurait eu un massacre de collégiens américains de plus à déplorer (remarquez comme on en profite pour troller 3 artistes qu’hier tout le monde adorait et qu’aujourd’hui il est de bon ton de traîner dans la fange comme le premier Damien Hirst venue, boom! Et de quatre!).

 
cleon04
 

Plus sérieusement, pourquoi les œuvres de Cleon font-elles aussi peur et choquent-elles autant alors que tout le monde est prêt à aller rigoler devant des hectolitres de sang pour la sortie du dernier nanar de Tarentino (et de 5!) ?
La vérité, c’est qu’il nous met le nez dans le caca de notre inconscient et qu’on n’aime pas trop ça, limite ça nous rend mal à l aise.

 
cleon05
 

On espère très prochainement pouvoir admirer son travail dans la grande galerie avec des fresques monumentales et des œuvres ultra détaillées et de tailles plus conséquentes, vas-y Agnès, on croit en toi!

 
cleon01
 
 
 
Cleon Peterson – Dissapear into Midnight
La Galerie Du Jour Agnès B.
44 rue Quimcampoix, Paris 4ème
11 septembre – 24 octobre

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *