Clemens Behr – Erst die gute Nachricht, bitte! @ Galerie Nathalie Halgand

Erst die gute Nachricht, bitte - 2

 

       La galerie Nathalie Halgand est une toute nouvelle galerie qui vient d’ouvrir à Vienne. Elle entend présenter des artistes contemporains émergents, notamment issus de la scène autrichienne. Néanmoins pour son inauguration, ce n’est pas un autrichien mais un artiste allemand, qui a été invité, on le connait bien d’ailleurs, il s’agit de Clemens Behr.


 

Erst die gute Nachricht, bitte - 8
 
      L’artiste était venu exposer récemment à Paris, à la Manufacture 111, on ne vous cache pas qu’on a raté le coche parce qu’on n’a eu le temps, ni d’aller voir l’expo, ni de vous en parler ici. Alors, on se rattrape en vous parlant de suite de Erst die gute Nachricht, bitte!  son nouveau solo show qui a ouvert il y a quelques jours. En français le titre de l’expo signifie « D’abord la bonne nouvelle s’il te plait ». Bon j’ai longtemps cherché, c’est à dire au moins 5 bonnes minutes, comment lier ce titre au travail de l’artiste, mais je suis vite arriver à la conclusion que c’était sans importance. Ha si peut-être que ça traduit ce leitmotiv qu’a Clemens Behr à aller de l’avant, à rebondir, en récupérant ce qui a été déconstruit pour s’amuser à bâtir quelque chose de complètement nouveau, en donnant en plus à ces matériaux laissés pour mort une renaissance inattendue. C’est en effet ce qu’il fait à nouveau dans cette très belle expo où se mêlent installations et accrochage d’oeuvres grand format. En plus la bonne nouvelle pour nous c’est qu’on y retrouve un tas de choses qui nous a plu dans ses dernières oeuvres: l’utilisation de tableau noir sur lesquels on été laissés des inscriptions à la craie, les plantes qui cohabitent avec les installations de l’artiste ou encore l’utilisation des ces panneaux de sortie de secours qui viennent nous rappeler que nous sommes ici dan une réalité qui  a été déformée par l’artiste. Vous noterez également ces grand assemblages dans lesquels l’artiste a glissé des morceaux de parquet en chevrons qui font écho au magnifique sol de la galerie. A apprécier avec cette belle série de photos.

 

Erst die gute Nachricht, bitte - 10 Erst die gute Nachricht, bitte - 9 Erst die gute Nachricht, bitte - 7 Erst die gute Nachricht, bitte - 6 Erst die gute Nachricht, bitte - 1 Erst die gute Nachricht, bitte - 4 Erst die gute Nachricht, bitte - 5 Erst die gute Nachricht, bitte - 3

All pics by Julian Mullan, courtesy of Clemens Behr & Galerie Nathalie Halgand

 
 
 

Clemens Behr – Erst die gute Nachricht, bitte! @ Galerie Nathalie Halgand

 

Jusqu’au 23 avril 2016 à Vienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *