Brusk – Ad Vitam Aeternam? @ Galerie Itinerrance

Ad Vitam Aeternam  - 8
 

      On clôt notre série de post sur les Da Mental Vaporz avec Brusk et son exposition personnelle Ad Vitam Aeternam? Ca se déroule à la Galerie Itinerrance jusqu’au 11 juillet prochain et ce qu’on peut dire c’est que ça valait le coup d’attendre ce premier solo show. En effet on avait pu voir ces derniers mois de plus en plus d’oeuvres studio signées par le lyonnais, partagées par lui-même sur le web, exposées dans des expos collectives ou encore dans des ventes aux enchères ou des foires d’art contemporain. Les peintures qu’on a pu ainsi voir passer, toujours impressionnantes, donnaient vraiment envie d’en voir plus, et on n’est pas déçu car qualité et quantité sont au rendez-vous.

 

Ad Vitam Aeternam  - 9 Ad Vitam Aeternam  - 11Ad Vitam Aeternam  - 16
 
    L’artiste montre ici au travers de ces différentes peintures, sur toile ou sur volumes, sa maitrise technique, technique qui lui permet de totalement laisser libre court à son imagination. Les différentes scènes surréalistes peintes dans un style BD sont magnifiquement réalisées, c’est très très beau. Mais les oeuvres ne sont pas là que pour nous ravir les yeux, elles sont toutes très fortes de sens également. Pour revenir à l’intitulé de l’expo en point d’interrogation, Ad Vitam Aeternam?, Brusk évoque le temps qui passe, en parlant forcément de l’amour et de la mort. Pour symboliser l’usure du temps, l’artiste use de deux effets visuels déjà connus, ses fameuses coulures qui donnent l’impression que la matière est en train de fondre ou encore cette manière qu’il a de peindre des objets semblant se déchiqueter sous la force du vent. Nos explications sont très terre à terre mais comme vous le verrez sur les photos le rendu est puissant.

 

Ad Vitam Aeternam  - 25 Ad Vitam Aeternam  - 24 Ad Vitam Aeternam  - 27

 

  Cependant ce n’est pas une peinture qui nous a étonné le plus mais une sculpture de deux cranes dégoulinant s’embrassant et prenant la forme d’un coeur, c’est La pièce de l’expo et les photos parlent d’elles-mêmes. Le sculpture (qui est fixée à un fond noir) reprend en fait une grande peinture, du nom de Death Kiss, qu’on a vue il y a quelques mois (dans une vente aux enchère si ma mémoire est bonne) et qui fait également la couverture de sa monographie dans la série Opus Délits. A titre de rappel, on vous en a remis une photo juste en dessous.

 

Ad Vitam Aeternam  - 5 Ad Vitam Aeternam  - 6 Ad Vitam Aeternam  - 7 Ad Vitam Aeternam  - 30

 

   Mais il y d’autres pièces en volume dans l’expo, à commencer par cette éléphanteau qui tient une bombe de peinture avec sa trompe et qui semble descendre du plafond, il rappellera probablement aux fans de l’artiste un mur réalisé à Lyon l’an passé. Outre cet éléphanteau qui vous accueille à l’entrée, on croise également des animaux taxidermisés et également un extincteur, symbole récurrent utilisé par les DMV, tous peints par l’artiste.

 

Ad Vitam Aeternam  - 2 Ad Vitam Aeternam  - 14  Ad Vitam Aeternam  - 15

 

  Petit détail sympathique la trompe de l’éléphanteau vient s’inviter sur une toile qui reprend en peinture la réalisation de Brusk pour le Pont Des Arts (voir vidéo ci-dessous). En effet la Galerie Itinerrance a invité différentes artistes à intervenir sur le Pont des Arts pour peindre des panneaux qui prendront temporairement la place des cadenas enlevés.

 

Ad Vitam Aeternam  - 18Ad Vitam Aeternam  - 17

 

   Avant de conclure avec une dernière série de photos (toutes signées Max Charlin, on le remercie), il faut souligner également l’humour de Brusk, un humour incisif avec lequel il vient faire la critique de notre société. Il y a par exemple cette série de peintures de caddies, ou encore ce très long format parodiant ces illustrations montrant l’évolution de l’homme,  Brusk imagine ici la suite avec ironie. Si on retrouve le style esthétique de l’artiste, toutes ses oeuvres sont vraiment différentes et on est étonné à chaque fois, comme avec cette toile où des enfants utilisent comme aire de jeux la pome d’un puit de pétrole, une de nos préférées. Cette première expo est comme vous l’aurez compris une réussite et c’est à voir absolument si vous êtes sur Paris d’ici le 11 juillet.

 

Ad Vitam Aeternam  - 23 Ad Vitam Aeternam  - 22 Ad Vitam Aeternam  - 19 Ad Vitam Aeternam  - 20 Ad Vitam Aeternam  - 26 Ad Vitam Aeternam  - 28 Ad Vitam Aeternam  - 10 Ad Vitam Aeternam  - 13 Ad Vitam Aeternam  - 12 Ad Vitam Aeternam  - 29  Ad Vitam Aeternam  - 1

All pics courtesy of Brush & Max Charlin.

 
 
 

Brusk – Ad Vitam Aeternam? @ Galerie Itinerrance

 

Jusqu’au 11 juillet 2015

 
Ouvert au public du Mercredi au Samedi de 14h à 19h
 

7 bis rue René Goscinny 75013 Paris
Accès Métro ligne 14 / RER C, Station Bibliothèque François Mitterrand, Sortie n°3 Rue René Goscinny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *