Bom.K – L’imprévisible imaginaire @ MYA Gallery

L imprevisible imaginaire - 1

 

   Pour voir la dernière exposition de Bom.K il fallait se rendre la semaine dernière à la Moniker Art Fair de Londres, petite foire d’art contemporain à tendance art urbain qui se déroule en même temps que Frieze London. C’est la MYA Gallery qui accueillait sur son stand l’artiste français ainsi que sa toute dernière exposition solo intitulée L’Imprévisible Imaginaire.

 

L imprevisible imaginaire - 4 
 
      Comme l’intitulé le précise, les différentes oeuvres présentées sont les images nées de l’imaginaire de l’artiste, il est venu poser, d’abord sur le papier, puis sur la toile ses rêves et ses visions qui lui traversent l’esprit. Pour en savoir un peu plus sur son travail, vous pouvez allez lire cette interview qu’a réalisé la galerie à cette occasion. Et vu que Bom.K a une technique de ouf, lui permettant de peindre à la bombe avec une finesse peu égalée et d’atteindre un photoréalisme impressionnant, les images sorties de son imprévisible imaginaire sont très fortes, leur folie surréaliste et leur beauté plastique renvoyant à Dali ou Giger.
 
L imprevisible imaginaire - 3L imprevisible imaginaire - 13

 

      En ce qui concerne les oeuvres, comme à son habitude, Bom.K présentait de grands formats sur toile, et toute une série de dessins sur papier rassemblés ici sur un mur entièrement taggé par l’artiste.  Parmis ces dessins on retrouve les esquisses de certaines des toiles (enfin quand on parle d’esquisse, les dessins en question sont magnifiques et sont des oeuvres à part entière), et d’autres idées qui qui connaitront peut-être elles aussi une seconde vie en peinture. Les thème sont multiples on retrouve évidemment le graffiti, la banlieue et d’autres visions cauchemardesques avec notamment la suite de sa série Le Magicien Ose.

 

L imprevisible imaginaire - 2 L imprevisible imaginaire - 27 L imprevisible imaginaire - 9

 
      A noter que non loin de la foire, sur Brick Lane plus exactement, Bom.K a peint un grand mur reprenant le sujet de l’une de ses toiles. A noter aussi qu’il par la même occasion participé au Project256, un projet d’aide aux personnes démunis où les artistes viennent peindre le portrait d’un sans-abri dans la rue afin de récolter des fonds pour les aider, vous pouvez en savoir plus ici.

 

L imprevisible imaginaire - 22 L imprevisible imaginaire - 21photo courtesy of TheTimes.

 

On termine à présent avec quelques photos de nos oeuvres préférées en photos, si certaines vous intéressent, on vous encourage à contacter la MYA Gallery, les dessins restent abordables.

 

L imprevisible imaginaire - 30 L imprevisible imaginaire - 6 L imprevisible imaginaire - 19 L imprevisible imaginaire - 20 L imprevisible imaginaire - 18 L imprevisible imaginaire - 23 L imprevisible imaginaire - 14 L imprevisible imaginaire - 8 L imprevisible imaginaire - 12 L imprevisible imaginaire - 9 L imprevisible imaginaire - 17 L imprevisible imaginaire - 29 L imprevisible imaginaire - 16

All pics courtesy of Bom.K, MYA gallery & Suben Art Management.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *