Barry McGee & Todd James – FUD @ V1 Gallery

FUD - 4

 

      Même si ça se déroule à Copenhague et que ça se termine fin de semaine, nous ne pouvions pas ne pas vous montrer les images de FUD, expo collective de Barry McGee et Todd James, oui rien que ça, qui se déroule à la V1 Gallery. Il ne manquait plus que Steve Powers pour recréer le légendaire trio de l’expo Street Market.

 

FUD - 2

 

      Pas grand chose à dire sur l’expo si ce n’est qu’il y a du lourd, de très grandes peintures sur bois pour Barry McGee, qui atteignent souvent 2m de haut et qui sont des assemblages de plus petits formats sur lesquels il peint ses motifs géométriques et au milieu desquels flottent les visages de ses personnages. Rien de très neuf mais c’est toujours aussi beau et nos amis danois ont du en prendre plein les yeux, d’autant que l’artiste avait aussi ramené différentes installations, avec des sculptures de bois, de papier mâché et des peintures sur des vases et autres, on pouvait voir aussi des vieilles planches de surf et plus étonnant un coffre fort forcé sous lequel il est venu peindre, faut retourner le bazar pour le découvrir.

 

FUD - 12 FUD - 15FUD - 18 FUD - 19

 

      Côté Todd James, pas d’installation mais uniquement des peintures, une petite dizaine, et là aussi comme pour Barry McGee beaucoup de grands formats (d’ailleurs si vous avez demandé la liste des prix vous avez du voir que ça commençait à devenir très très cher tout ça). Un peu plus de surprise avec le travail présenté par Todd James car on découvre des peintures relativement originales par rapport à celles de ses précédentes expositions. Ce n’est pas la révolution non plus mais vous verrez qu’il y a moins de couleur fluo, que l’artiste a introduit également plus de perspective donnant du volume à ses oeuvres et qu’il y a un peu plus d’émotion dans le regard de ses personnages, en tout cas une belle série d’oeuvres différentes et qui valent le coup d’oeil.

 

FUD - 24 FUD - 22 FUD - 23

 

     On confluera sur une petite déception, l’absence d’oeuvres réalisées à quatre mains ou même de réelle interaction entre les oeuvres en présence. Alors oui on peut toujours dire que certaines peintures ont été accrochées côte à côte de manière à ce qu’elles dialoguent entre elles, à force de le répéter un galeriste peut même y croire. Avouons que c’est un rendez-vous un peu manqué de ce point de vue là surtout que le flyer laissait croire le contraire. Mais ce n’est pas très grave finalement et vite oublié une fois la bouche bée devant les pièces exposées.

 

FUD - 3 FUD - 10 FUD - 11 FUD - 21 FUD - 9 FUD - 14 FUD - 13 FUD - 6FUD - 17 FUD - 5 FUD - 7FUD - 16 FUD - 20 FUD - 1

All pics courtesy of Barry McGee, Todd James & V1 Gallery.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *